L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 27.10.2016)

Appel générique 2017 :

  • La phase de soumission des pré-propositions et d’enregistrement pour les projets en collaboration internationale est close depuis le 27 octobre, 13h
  • Les pré-propositions sont en cours d’évaluation
  • Les coordinateurs des pré-propositions retenues à l’issue de l’étape 1 ainsi que des PRCI éligibles enregistrés seront invités à soumettre une proposition complète à la mi-février
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

08/12 12:17 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel international FLAG-ERA édition 2016 https://t.co/Lam0JadW06

05/12 18:15 - Pour en savoir plus sur le projet REPAIRS - Réparations, Compensations et Indemnités au titre de l'esclavage… https://t.co/w3XpPAo4Tm

05/12 15:10 - Pour en savoir plus sur cet instrument de financement, voici notre plaquette dédiée https://t.co/Y7FbKhZxCZ #H2020https://t.co/3dybQUgdhP

  • GELTHINFILM Films Minces d'Hydrogels Stimulables pour la Microfluidique

    Films Minces d’Hydrogels Stimulables comme Microvannes pour la Microfluidique
    Développement de films minces de gels de polymères stimulables (température, lumière et champ électrique). Applications comme microvannes pour contrôler les écoulements hydrodynamiques en microfluidique.

    Développement de microvannes fluidiques autonomes, individuelles et de haute densité.
    Contexte. Les microvannes existantes (vannes Quake) sont à fonctionnement pneumatique, elles requièrent un équipement extérieur coûteux et encombrant, il est nécessaire de développer des microvannes simples autonomes.
    Objectif général. On cherche à développer des microvannes mécaniques à base de gels de polymères stimulables intégrés dans les microcanaux. Ces vannes fonctionnent de manière autonome. Elles peuvent répondre à diverses paramètres de stimulation tels la température, la lumière ou encore le champ électrique. On pourra ainsi piloter les écoulements de fluide dans un microcanal ou un laboratoire-sur-puce simplement en changeant la température, en éclairant avec la lumière ou en appliquant une tension électrique.
    Problèmes traités. On contrôle la synthèse des gels grâce à une extériorisation de la synthèse des gels à la microfabrication. On développe une stratégie de synthèse avec une chimie click simple à mettre en œuvre qui permet d’obtenir des gels avec toute une variété de paramètres de stimulation. On peut obtenir des gels localisés, ce qui permet d’élaborer des microvannes individuelles et multiples de haute densité.
    Perspectives et retombées. Le projet pourra avoir un impact considérable dans le développement de laboratoires-sur-puce.



  • CO2 GREEN Le dioxyde de carbone : une source de carbone durable pour les procédés de synthèse catalysés par des complexes de métaux de transition - Carbon dioxide as a green carbon source in transition metal catalyzed synthesis

    Le dioxyde de carbone (CO2) source de carbone durable pour les procédés industriels de synthèse
    -

    La catalyse de réduction du CO2 : une solution à fort potentiel pour valoriser le CO2
    La raréfaction et l’augmentation des coûts des matières fossiles (pétrole) nécessitent la découverte de nouvelles matières
    premières carbonées et la mise au point de procédés industriels novateurs. L’une des sources de carbone alternative
    largement disponible, ayant l'avantage d'être ininflammable, non toxique et bon marché est le CO2. Compte tenu de sa
    stabilité, sa transformation en molécules carbonées plus réactives nécessite un important apport d’énergie qui peut être
    largement minimisé à l’aide de procédés catalytiques. Dans ce contexte, la réduction catalytique du CO2 apparait
    comme une solution à fort potentiel pour convertir le CO2 en produits de base pour l’industrie chimique (ex. le
    monoxyde de carbone pour la réaction d’hydroformylation). L’énergie nécessaire à ce procédé peut être fournie par
    l’énergie solaire (photo catalyse), électrique (électrocatalyse) voir par les deux (photo-électrocatalyse). Pour développer
    de tels procédés de nouveaux catalyseurs moléculaires, de type complexes métalliques, répondant à un certain nombre
    d’impératifs tels qu’un faible coût et une faible toxicité, ont été développés.



  • DYNAMERS Polymères Dynamiques- Systèmes Dynamiques Interactives pour Membranes Constitutionnelles

    DYNAMERS
    Polymères Dynamiques- Systèmes Dynamiques Interactives pour Membranes Constitutionnelles

    Dynamic polymers at interfaces
    DYNAMERS est un projet interdisciplinaire de recherche fondamentale et appliquée qui a pour but de maîtriser les systèmes multivalents (polymères dynamiques, nanoparticules, surfaces, membranes) en utilisant une approche dynamique constitutionnelle afin de créer des dispositifs fonctionnels dont les applications potentielles peuvent aller du biocapteur aux membranes à haute sélectivité en passant par des dispositifs de stockage / transfert d’informations. Dans ce contexte, un choix extrêmement riche d'éléments accessibles, parfaitement ordonnés sur des gammes de longueur macroscopique, émergent comme des voix prometteuses pour produire des moules et des échafaudages adaptatifs pour la fabrication de systèmes fonctionnels a) Membranes sélectives au CO2 ou entre O2/N2; b) Membranes pour la capture de virus, d’endotoxines et d’antibiotiques dans l’eau; c) Surfaces 3D multivalentes pour biocapteurs de type « quartz crystal microbalance (QCM) » d) Eponges à nanoparticules dynamiques.
    • Partner 1: Institut de Science et d'Ingénierie Supramoléculaires - Laboratoire de Chimie Supramoléculaire - (ISIS-UdS UMR 7006), Strasbourg - Prof. Jean-Marie LEHN
    • Partner 2: Institute European des Membranes – Adaptive Supramolecular Nanosystems Group - (IEM-UMR 5635) – Montpellier - Dr. Mihail BARBOIU.



  • ARIAN Amortissement virtuel pour la conception vibroacoustique des lanceurs futurs

    Conception de jonctions de structures assemblées pour le confort vibratoire des véhicules
    - Conception de jonctions à forte capacité amortissante des vibrations.

    - L’amortissement intrinsèque aux sous-ensembles (matériaux,…) étant faible, la dissipation énergétique provient essentiellement des jonctions ou liaisons. L’idée est de concevoir et d’optimiser des jonctions structurales amortissantes pour améliorer le confort vibratoire des véhicules, qui sont constitués de sous-structures assemblés.

    Concevoir des véhicules futurs confortables ayant des niveaux vibratoires très faibles.
    La maîtrise de l’amortissement est une problématique majeure dans le dimensionnement des structures type véhicule spatial ou terrestre. En réduisant, voire en supprimant les essais sur la structure réelle très couteux, l’absence de modélisation de l’amortissement peut conduire à un sur-dimensionnement de la structure, alors que le but recherché est de garantir son confort vibratoire ; ce qui constitue le véritable enjeu du projet. L’amélioration de la connaissance a priori de l’amortissement permettra de dimensionner ces structures au plus juste, en concevant des liaisons amortissantes.

    Tous les véhicules qu’ils soient aériens ou terrestres génèrent des vibrations qui peuvent affecter la fiabilité ou la durée de vie des véhicules ou gêner les matériels transportés et les usagers. L’objectif du projet est de concevoir et optimiser certaines liaisons entre les sous-ensembles du véhicule ayant des capacités de dissipation importante afin de réduire les niveaux vibratoires.



  • NITRODEP Nouvelle exploration du tropisme et de la dissémination des Paramyxoviridae encephalitogènes

    «Nouvelles explorations des tropismes et dissémination des virus encephalitogènes«
    Ce projet vise à étudier comparativement le tropisme et la dissémination des virus de la rougeole et Nipah dans des cultures organotypiques cérébrales pour mieux comprendre quels facteurs cellulaires et moléculaires régissent l'entrée et propagation de ces virus encéphalitogènes dans le SNC .

    Comment les virus ARN neurotropes envahissent le système nerveux central?
    «Les virus de la rougeole et Nipah (NiV) peuvent infecter les cellules neuronales et causer des encéphalites mortelles parfois tardives ainsi que des rechutes jusqu'à des années après l'infection. La plupart des données provenant d’analyses post-mortem, la neuropathogenèse associée à ces virus reste peu comprise. De plus, le manque d'outils existant limite la compréhension des facteurs clés gouvernant l'invasion virale du SNC. Enfin, NiV n’est manipulable que dans un laboratoire de BSL4 réduisant les possibilités pour les études de sa pathogénèse.
    Les cultures organotypiques servent ici à analyser la diffusion de ces deux virus dans l’idée que cette comparaison apporte de nouvelles informations pour chacun. Comparé aux cultures cellulaires primaires, l'utilisation d’explants cérébraux permet d’étudier la neuropathogenèse des virus dans un contexte plus pertinent en présence des différentes populations cellulaires organisées dans une architecture tridimensionnelle conservée du SNC.«



  • AdriAtlas Atlas informatisé de l'Adriatique antique

    Atlas informatisé de l'Adriatique antique (XIe s. av. J.-C. – VIIIe s. ap. J.-C.)
    Le projet propose un Atlas informatisé de l’Adriatique antique, constitué d’une base de données liée à une carte interactive, consultable sur Internet. Cet atlas offrira un état des connaissances sur l’espace adriatique, depuis la fin de l'âge du Bronze (XIe s. av. J.-C.) jusqu'à l'extrême fin de l'Antiquité (VIIIe s. ap. J.-C.).

    Combiner un atlas et une encyclopédie de l'Adriatique antique
    L’espace adriatique en tant qu’objet d’étude relève d’une démarche relativement récente, car cette région a été vue avant tout comme une zone de fractures et de frontières. Dans les atlas historiques, elle ne figure pratiquement jamais en entier, sauf à très petite échelle. L’objectif d’AdriAtlas est de présenter l’état des connaissances sur le bassin adriatique et toutes les régions qui le bordent, pour une période très large, allant de l’âge du Bronze jusqu’à l’extrême fin de l’Antiquité et le haut Moyen Age. Compte tenu de la très grande richesse du patrimoine historique et archéologique de cet espace, il était impossible dans un délai raisonnable de retenir la totalité des sites, sous la forme d’une carte archéologique par exemple. Une équipe internationale, constituée des meilleurs spécialistes d’une région ou d’une époque, a donc choisi les sites majeurs ainsi que toutes les localités mentionnées par les textes antiques, en incluant les recherches les plus récentes, avec une bibliographie actualisée et une iconographie adéquate. Cet atlas s’adresse aussi bien aux spécialistes, historiens et archéologues, enseignants et étudiants, qu’au grand public, qui y trouvera des informations sur sa propre région ou celle qu’il envisage de visiter, car l’Atlas comporte aussi des renseignements pratiques d’ordre touristique. Il fournit enfin un précieux bilan sur la vulnérabilité d’un certain nombre de sites, pouvant amener l’opinion publique et les décideurs à davantage de protection d’un patrimoine exceptionnel.



  • EYE-STEM Activité des cellules souches rétiniennes dans la croissance et la réparation du tissu neural

    Les cellules souches de la rétine : comment ça marche?
    Contrairement aux mammifères, les amphibiens ont une rétine à croissance continue grâce à la présence de cellules souches actives. En outre, de telles cellules permettent à ces espèces de régénérer leur rétine après lésion. Comprendre les mécanismes moléculaires qui sous-tendent ces processus chez la grenouille pourrait permettre de mettre au point des protocoles pour stimuler les cellules souches de la rétine humaine dans le cadre de traitements des rétinites pigmentaires ou de la DMLA.

    Contrôle moléculaire des propriétés des cellules souches rétiniennes
    Tandis que les cellules souches rétiniennes des amphibiens sont actives pendant toute la vie de l’animal, elles sont quiescentes chez l’Homme. Quels sont les acteurs moléculaires qui contrôlent ces différents comportements des cellules souches ?
    Dans un premier temps, notre objectif est de mettre en lumière les mécanismes moléculaires qui sous-tendent la prolifération des cellules souches de la rétine d’une grenouille, le xénope, en conditions physiologiques. Nous recherchons en particulier les voies de signalisation qui activent ces cellules pour permettre une croissance continue de la rétine des amphibiens.
    Dans un deuxième temps, notre objectif est d’étudier ces mécanismes moléculaires en conditions de régénération, afin de comprendre comment les cellules souches sont mobilisées après lésion neuronale pour réparer le tissu rétinien chez la grenouille.



  • MeCC Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?

    Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?
    Même si les émissions de gaz à effet de serre diminuent dans les prochaines décennies, un changement rapide du climat va se produire, avec des conséquences à long terme sur la viabilité des écosystèmes et leurs services. Il est donc nécessaire de prévoir l'adaptation des populations naturelles à ce changement en termes de migration, plasticité et changement génétique.

    Les projections d’impacts du changement climatique sur la biodiversité incorporent très rarement ne serait-ce qu’un de ces mécanismes d'adaptation.
    Nous proposons d’étudier l'interaction entre les trois mécanismes d’adaptation ci-dessus pour décrire et prévoir l'adaptation des arbres forestiers au changement climatique. Nous voulons (1) évaluer la valeur adaptative de la plasticité phénotypique dans les climats actuel et futur à différentes échelles spatiotemporelles, (2) comprendre comment la microévolution, en interaction avec la plasticité et les flux de gènes, façonne les variations phénotypiques dans les climats actuel et futur, (3) utiliser notre compréhension accrue des variations phénotypiques spatiotemporelles afin de mieux prédire la distribution future des espèces.
    En raison de leur longue durée de vie et de flux géniques importants, les arbres forestiers sont particulièrement exposés aux variations spatiotemporelles de la sélection. La plasticité phénotypique peut donc jouer un rôle clé chez ces espèces face aux changements climatiques. Nous étudierons l'impact des trois mécanismes d’adaptation sur les traits phénologiques de trois espèces d'arbres forestiers, le hêtre, le chêne sessile et le sapin pectiné. Les traits phénologiques sont des déterminants majeurs de la répartition géographique des espèces d'arbres et du fonctionnement des écosystèmes qui montrent de fortes réponses au changement climatique actuel et de grandes variations génétiques intra- et inter-populations. Ces traits pourraient donc évoluer rapidement si le changement climatique génère de nouvelles pressions de sélection. Nous nous concentrerons sur le débourrement, profitant de modèles phénologiques basés sur les processus permettant de prédire sa date d'occurrence en fonction des conditions météorologiques.



  • CytokALZ Processus inflammatoires périphériques dans la maladie d’Alzheimer : étude physiopathologique et diagnostique.

    Maladie d'Alzheimer et inflammation: approches diagnostique et physiopathologique.
    Cette étude a pour but d’une part de valider les biomarqueurs d’intérêt chez l’homme, mais également de mettre en place des études physiopathologiques du rôle de ces molécules chez l’animal, précisant ainsi la place occupée par l’inflammation dans la neurodégénérescence pour permettre l’identification éventuelle de nouvelles cibles thérapeutiques de la maladie.

    Identification et validation de biomarqueurs pro-inflammatoires pour le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer (MA)
    La MA est la cause majeure de démence dans les pays occidentaux et représente une préoccupation majeure de santé publique. L’altération de la mémoire est généralement le symptôme le plus précoce et le plus caractéristique de la maladie. Le diagnostic de la MA est plus aisé à un stade avancé, ce qui retarde alors la prise en charge médicale et humaine des patients. Le défi réside aujourd’hui dans l’identification de biomarqueurs dont le dosage pourrait faciliter le diagnostic et la prise en charge précoces des patients concernés.
    L’implication de l’inflammation dans la MA est bien décrite mais son rôle exact dans le développement de la maladie reste à préciser. Différentes études ont proposées un panel de biomarqueurs sériques comme outil pour le diagnostic précoce de la MA, mais les résultats sont souvent contradictoires et aucune signature sérique n’a encore pu être clairement identifiée. L’objectif de notre étude est 1) d’identifier et de valider des biomarqueurs sériques inflammatoires d’intérêt putatif chez l’homme et 2) de préciser la place occupée par l’inflammation dans la neurodégénérescence (à partir de l’étude d’un modèle murin de la MA), afin d’identifier d’éventuelles nouvelles cibles thérapeutiques de la MA.



  • REMEDDIES Relation Entre Microstructure, Etats de contrainte et Durée De vIE de Superalliages

    REMEDDIES
    Relations entre la microstructure, les contraintes internes et la durée de vie en fatigue d'un superalliage à base de nickel

    Enjeux et objectifs
    Le procédé de grenaillage des pièces mécaniques est couramment utilisé pour améliorer leur durée de vie lorsqu’elles sont soumises à des sollicitations thermomécaniques. Dans le cas des superalliages pour disques de turbines aéronautiques, on se demande si ce traitement mécanique est réellement bénéfique au vu de leurs sollicitations en cours de service. Dans ce projet, il s’agit d’étudier la relation entre la microstructure du matériau N18, les niveaux de contraintes résiduelles introduits par le procédé de grenaillage et la durée de vie en fatigue d’éprouvettes représentatives du disque de turbine. Afin de dégager des tendances, 4 microstructures modèles sont étudiées. Elles diffèrent par leur taille moyenne de grains (~0,05 mm et ~0.1mm) et leur taille moyenne de précipités gamma prime (~200 nm et ~2000 nm). Le programme de recherche consiste à générer les microstructures, grenailler des échantillons, déterminer des profils de niveaux de contraintes résiduelles, réaliser des essais de fatigue oligocycliques à différentes températures. Un volet numérique est aussi mis en place afin d’introduire les niveaux de contraintes mesurés sur des échantillons de géométrie simple dans un code de calcul permettant de modéliser le comportement de pièces mécaniques possédant des géométries plus complexes et de prévoir leur durée de vie.
    La détermination des niveaux de contraintes résiduelles par diffraction des rayons X dans des matériaux où la taille de grain n’est ni petite (quelques micromètres), ni grande (de l’ordre de millimètre) est le point ambitieux du projet et demande un travail de développement.



  • GENOAK Séquençage du génome du chêne et identification de gènes d’intérêt adaptatifs chez les arbres forestiers

    Identification des gènes de l'adaptation chez les chênes
    La question de recherche porte sur la compréhension des bases génétiques et moléculaires de l'adaptation des arbres à leur environnement, une problématique d'autant plus d'actualité que ces espèces pérennes devront faire face à des changements climatiques brutaux à l'échelle de quelques, voire une génération d'arbre!

    Quand l'adaptation et la spéciation s'entremêlent
    L'adaptation des arbres au changement climatique va dépendre à la fois de leur plasticité phénotypique mais aussi en grande partie de la diversité génétique adaptative présente dans les populations. L'objectif du projet est d'identifier les gènes de l'adaptation en combinant les approches holistiques de l'écologie évolutive aux technologies de la génomique à haut débit. Il s'agira dans un premier temps de décrypter le code génétique du chêne pédonculé (Quercus robur, 2n=2x=24, 740Mb/C) en établissant une séquence de référence de son génome. Dans un second temps ce génome sera annoté au niveau de sa structure et de la fonction des gènes, puis mis à disposition de la communauté scientifique grâce à des plateformes bioinformatiques et des bases de données ad hoc. Enfin, le reséquençage de plusieurs individus du complexe d'espèce des chênes blancs Européens (pédonculé, sessile, tauzin, pubescent) adaptés à des conditions pédo-climatiques très différentes, devrait permettre d'identifier les gènes soumis à la sélection naturelle et impliqués dans leur divergence écologique. Ce modèle où la spéciation est un sous-produit de l'adaptation à des niches écologiques différentes, propose que l'hybridation inter-spécifique contribue à homogénéiser les génomes des espèces sympatriques, alors que les gènes cibles de l'adaptation au milieu sont sous forte pression de sélection divergente et montrent donc des fréquences alléliques déséquilibrées entre espèces. L'étude sur 4 espèces devrait également mettre en évidence des mécanismes communs, certainement impliqués dans l'isolement reproducteur non écologique.



Rechercher un projet ANR