L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

22/08 13:23 - Envie d'en savoir plus sur notre action ? Consultez notre rapport d'activité 2015 https://t.co/4ldWNJhIx3 https://t.co/RHH646EcW6

09/08 13:59 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel franco-japonais sur la Technologie Moléculaire (ANR-JST) https://t.co/j9oLmfWRpS

03/08 17:30 - [AAP] Ouverture de l'appel à projets PIRE "Partnerships for International Research and Education" https://t.co/CF9lq5Ck52

  • BISTA-MAT Bistabilité magnétique dans de nouveaux systèmes moléculaires à base de ligands anioniques pontants

    Bistabilité magnétique dans de nouveaux systèmes moléculaires à base de ligands anioniques pontants.
    Le projet BISTA-MAT s’inscrit dans le domaine de l’électronique moléculaire, et plus particulièrement dans le domaine de la bistabilité moléculaire qui est considérée comme la base principale pour la prochaine génération des dispositifs de stockage de l'information.

    Le projet BISTA-MAT, situé dans le domaine de l’électronique moléculaire, propose la conception de nouvelles générations de matériaux commutables se caractérisant par des structures polymériques.
    Le projet BISTA-MAT, regroupant quatre équipes françaises complémentaires et reconnues dans leurs domaines respectifs (Brest : Partenaire 1, Nancy : Partenaire 2, Bordeaux : Partenaire 3 et Versailles : Partenaire 4), concerne la conception de nouveaux matériaux moléculaires à structures étendues possédant la propriété de bistabilité magnétique. Les objectifs principaux concernent :
    1 - l’optimisation des caractéristiques de la transition de spin comme la coopérativité et la largeur des hystérésis ;
    2 - l’allongement de la durée de vie des états Haut Spin (HS) métastables photo-induits ;
    3 - la combinaison synergétique, dans le même matériau moléculaire, de la transition de spin et d’une seconde propriété telle que l’interaction ou l’ordre magnétique.
    Pour atteindre ces trois objectifs ambitieux, nous avons proposé l’utilisation d’anions polynitrile potentiellement pontants, dotés d’un système hautement conjugués et pouvant former des radicaux. A ce jour, de nombreux matériaux moléculaires à transition de spin ont été synthétisés et décrits dans la littérature, mais l'impact des ligands anioniques connectant les centres métalliques actifs, sur les propriétés de commutation n’a jamais été étudié. Ainsi, l’association de ces ligands anioniques, originaux et variés, aux co-ligands contraignants appropriés conduira à la synthèse de nouvelles générations de matériaux à transition de spin pour lesquels l’étude détaillée de propriétés physiques permettra de répondre aux trois objectifs principaux (1-3).



  • TWIST Réponse de l'arbre aux vents forts

    TWIST
    Réponse de l’arbre aux vents forts

    Enjeux et objectifs
    On s’attend à ce que les dégradations liées au vent, qui s’élèvent actuellement à 50% du volume des dégâts dans les forêts européennes, double et même quadruple avant la fin du siècle. Ces dommages ont un impact considérable sur la filière bois et sur le fonctionnement écologique et la survie des forêts en Europe. La majorité des arbres sont détruit arrachement lors des tempêtes. D’importants efforts ont été consentis cette dernière décennie pour modéliser la réponse des parties aériennes à des sollicitations turbulentes. En revanche, l’interaction mécanique racines-sol et le rôle de l’humidité et de la fatigue du sol sont encore mal connus.
    Un élément clé de la modélisation du risque au vent est la compréhension des interactions entre le sol et les racines. L’importance des conditions de sol sur les dommages causés par les tempêtes est considérable (humidité du sol, type de sol). L’ancrage des arbres diminuent fortement lors d’inondations, de fortes intempéries ou de mauvais drainages du sol. Or ces effets vont augmenter en Europe occidentale où l’on prévoit un accroissement des précipitations hivernales avec le changement climatique. De nombreux travaux ont été menés jusqu’à présent sur l’interaction vent- arbre, par contre on connait encore très mal le système sol-racines. Le projet TWIST porte sur l’ancrage des arbres. Il doit fournir le chainon manquant actuellement pour traiter le problème de la stabilité des arbres au vent dans son ensemble et proposer des solutions pratiques pour réduire les risques dans le contexte du changement climatique.



  • ForkRepair Tolérance des lésions de l'ADN

    Les mutations génétiques : comment elles sont générées ? peut-on diminuer leur fréquence ?
    Les mutations génétiques s’induisent lors de la réplication du génome ; il existe plusieurs mécanismes, certains sont mutagènes d’autres sont fidèles ; comment ces mécanismes sont-ils contrôlés ?

    Comment réduire l’impact des mutations induites par les génotoxiques ?
    Le génome de tout organisme vivant est continuellement endommagé par des agents endogènes (mécanismes oxydatifs,…) ou par des agents exogènes chimiques (fumée de cigarette,….) ou physique (rayonnement solaire). Les mutations sont des changements irréversibles du message génétique qui s’induisent lors de la réplication d’un génome contenant des dommages (ou lésions). Ces mutations sont à l’origine du déclenchement de la majorité des Cancer. Pourtant lors de la réplication du génome endommagé, à côté des mécanismes d’induction des mutations, il existe des mécanismes fidèles, dit de « contournement des dommages ». Ces mécanismes fidèles, comme ils ne laissent pas de « trace génétique », sont plus difficiles à étudier par manque d’une méthodologie d’étude appropriée. L’enjeu de notre projet est de mettre en œuvre une telle méthodologie pour suivre le devenir des lésions du génome et pour comprendre comment s’opère le partage des tâches entre les mécanismes mutagènes et les mécanismes fidèles. L’ultime but serait de pouvoir contrôler cet équilibre afin de réduire l’impact négatif des mutations.



  • CorImMo 3D Imagerie et Morphologie Microscopiques tri-dimensionnelles de l'endothélium cornéen humain

    Imagerie et Morphologie Microscopiques tri-dimensionnelles de l’endothelium cornéen humain
    Le projet CorImMo 3D vise à moderniser les méthodes d’imagerie et d'analyse de l’endothélium cornéen. Les banques de cornée et les ophtalmologistes, et bien évidemment les patients, bénéficieront directement des résultats de ces travaux.
    Il comporte 3 objectifs :
    Développement d’une chaîne de traitement automatisée des greffons.
    Modélisation mathématique dela morphologie de l'endothélium.
    Développement d’une nouvelle imagerie grand champ de l’endothélium par illumination en lumière structurée.

    Des modèles aux patients
    Enjeux pour les banques de cornée
    L’amélioration du contrôle qualité endothélial des greffons permettra d’avoir globalement des greffons de meilleurs qualités par la suppression des surestimations des comptages conduisant à greffer des cornées ayant un capital de CE insuffisant et donc une durée de vie trop courte chez le receveur, mais aussi des sous-estimations des comptages, conduisant à détruire à tort des cornées pourtant de qualité suffisante.
    La standardisation du contrôle (diminution de la variabilité inter banque) est un second objectif important actuellement loin d’être atteint. Elle facilitera les échanges de cornées entre les banques afin d’utiliser au mieux les ressources disponibles puisqu’il existe essentiellement de grosses disparités interrégionales entre dons et greffes plutôt qu’une pénurie globale.
    La possibilité d’une nouvelle imagerie grand champ de l’endothélium pourrait permettre de s’affranchir des étapes de préparation du tissu actuellement indispensable pour rendre les CE visibles sous un microscope optique classique. Cette étape est « time consumming » pour les techniciens et comporte un (faible) risque de traumatisme endothéliale ou de contamination microbiologique. La supprimer, grâce à une nouvelle technologie d’imagerie endothéliale sans préparation, constitue donc un objectif important.

    Enjeux pour les patients :
    L’amélioration du diagnostic et du suivi endothélial par un nouveau type de microscope endothélial grand champ.
    L’intégration de nouveaux paramètres prédictifs d’évolution de certaines pathologies (paramètres morphométriques des CE, abaques de décroissance de la DCE).
    En outre des retombées économiques potentiellement très importantes sont attendues au niveau de l’équipement des cabinets d’ophtalmologie.



  • TITUS Critères d’optimisation des alliages de TITane pour améliorer leur USinabilité

    TITUS
    Critères d’optimisation des alliages de TITane pour améliorer leur USinabilité

    Productivité des opérations d'usinage des alliages de titane
    L’introduction massive des composites a impacté les opérations d’assemblages, et notamment de perçage, qui consistaient jusqu’alors majoritairement à percer des alliages d’Aluminium entre eux. Aujourd’hui, les cas d’assemblage les plus courants sont des empilages hybrides composite/métal. Le coût du perçage d’un assemblage hybride est 10 fois plus élevé que celui d’un assemblage métal/métal, voire plus avec l’augmentation du diamètre. L’optimisation du perçage des empilages composites/titane passe nécessairement par une parfaite maîtrise du perçage des alliages de titane. Ce projet s’inscrit dans une démarche globale de maîtrise des coûts d’usinage des alliages de titane, en se concentrant sur l’opération de perçage avec pour objectif d’améliorer l’usinabilité des alliages de titane.
    Pour l’usineur, une usinabilité améliorée s’évalue par la combinaison simultanée des plusieurs critères tels que la durée de vie outil augmentée, les paramètres de coupe augmentés et la qualité de surface respectant les spécifications. En s'appuyant sur ces critères, le projet a pour objectifs de contribuer à l’optimisation des paramètres de coupe et à l‘optimisation du matériau pour trois nuances d’alliage de titane, en s’attachant à développer une analyse fine des phénomènes physiques mis en jeu dans le procédé d’usinage des alliages de titane. S’il est maintenant établi que suivant leur composition chimique et leurs traitements thermo-mécaniques, les alliages de titane présentent de fortes variations de capacités d’usinage, la compréhension des phénomènes reste un axe clé à approfondir en vue d’optimiser les conditions d’usinage en fonction des propriétés du matériau. Le but est d’améliorer la compréhension de base du phénomène d’usinage, d’identifier les propriétés matériaux (mécaniques, thermiques, métallurgiques) mises en jeux lors de cette opération, et d’optimiser les conditions d’usinage en fonction de ces propriétés.



  • OPACITY Calculs d’Opacité pour la Physique Stellaire et Validation expérimentale auprès des lasers de Haute Energie

    OPACITY
    Calculs d’Opacité pour la Physique Stellaire avec validation expérimentale.
    This project will improve our knowledge of the absorption interaction of photons with plasmas in the domain of X and XUV for stellar thermodynamical conditions and elements of intermediate Z (typically oxygen) and up to Z = 28 (nickel). It will deliver also to a large international community, qualified opacity calculations for their own use.

    CONTEXTE, POSITIONNEMENT ET OBJECTIFS DE LA PROPOSITION
    This proposal is dedicated to astrophysical questions that we hope to solve:
    - Is the present discrepancy between observed sound speed and standard solar model sound speed at the base of the convective zone and in the central radiative zone largely or partly due to inaccurate determination of the opacity coefficients?
    - Was the microscopic diffusion underestimated due to incomplete opacity calculations?
    The answer to these two questions are important to progress on the dynamics of the solar interior and the formation of stellar system with planets.
    - Could we better understand massive stars and related seismic observations in improving the opacity calculations of the iron peak?. We shall concentrate in this proposal on the beta Cephei (8-12 solar masses) and the SPB stars (Slowly Pulsating stars (5-7 solar masses) that are on the main sequence.
    - What is the impact of these calculations on the absolute values of the modes?
    In parallel, the related efforts will benefit to young researchers who are now formed in plasma physics because the experiments in this field need a lot of expertise.
    Plasma physics at high temperature (T > 200000 K) and density (up to solid density) is a totally new field in laboratory, so the applications are even not yet imagined.



  • FAMOµS Fabrication de micro-pièces complexes en verres métalliques

    Injection de micro-pièces métalliques pour la micro-mécanique et l’horlogerie
    La fabrication de pièces métalliques 3D de taille sub-millimétrique pose des problèmes majeurs alors que la miniaturisation les rend de plus en plus nécessaires. Nous proposons une technique inédite d’injection basée sur les propriétés de mise en forme par injection d’Alliages Métalliques Amorphes (AMA)

    Miniaturisation de pièces fonctionnelles métalliques
    La course à la miniaturisation des systèmes constitue un enjeu technologique, industriel et commercial indéniable, intéressant en premier lieu le secteur de la microélectronique, mais aussi tous les secteurs faisant usage de systèmes électroniques ou utilisant des micro-mécanismes. La fabrication de pièces de petites tailles, de volumes de l’ordre de 1 mm3, avec des surfaces présentant éventuellement un relief fonctionnel, est particulièrement importante dans des secteurs tels que l’horlogerie, le matériel médical de chirurgie non invasive, les micro-dispositifs de commande ou d’analyse, les microréacteurs chimiques, etc.
    Si la fabrication de telles micro-pièces est bien maîtrisée dans le cas des matériaux polymères, grâce aux techniques de micro-injection plastique ou de micro/nano impression, leur fabrication en alliages métalliques est limitée, en particulier dans le cas de pièces complexes et pose également des problèmes de respect des dimensions. Cette limitation est liée à la microstructure cristalline des alliages métalliques conventionnels qui restreint, en particulier, leur capacité de mise en forme. Nous proposons d’utiliser des Alliages Métalliques Amorphes pour obtenir des capacités de fabrication proches de celles des polymères.
    Compte tenu du potentiel économique de cette technologie de rupture, la création d’une start-up est fortement pressentie.



  • JAWS Vers les origines de la minéralisation chez les vertébrés: l'apport du séquençage de transcriptomes à grande échelle

    A la recherche des origines de la minéralisation chez les vertébrés
    La possibilité de minéraliser un squelette (os et dents) a été un évènement majeur dans l'avènement des vertébrés. Toutefois, alors que les tissus minéralisés des premiers vertébrés fossiles indiquent la présence d'émail, de dentine et d'os, suggérant une origine très ancienne des protéines de minéralisation, les données génomiques actuelles ne permettent pas d'accéder aux gènes codant les protéines impliquées dans le contrôle de la minéralisation des dents et des os chez tous les vertébrés.

    Retracer l'histoire des protéines de minéralisation chez les vertébrés
    Remonter dans les temps géologiques, vers les origines de la minéralisation des tissus osseux et «dentaires« des premiers vertébrés et comprendre comment cette minéralisation a évolué dans les différentes lignées (requins et raies, poissons à rayons osseux, tétrapodes) sont les enjeux majeurs de ce projet. Pour atteindre cet objectif seul le séquençage de transcriptomes peut nous apporter les données qui nous manquent concernant les gènes des protéines impliquées dans la minéralisation dans toutes les lignées actuelles de vertébrés non mammaliens. En effet, si le génome de plus de 60 espèces de mammifères est séquencé ou en cours de séquençage, il n'en est pas de même pour les non mammaliens chez lesquels moins de 30 génomes sont disponibles.



  • BECASIM Simulation numérique avancée pour les condensats de Bose-Einstein : Modèles numériques déterministes et stochastiques, Calcul haute performance, Simulation d'expériences physiques

    Comprendre par la simulation numérique la matière condensée à très basse température
    La formidable cohérence de la matière condensée à des températures proches de zéro absolu laisse présager des applications qui pourront révolutionner la technologie de demain. Le projet vise l’exploration numérique de ce type de systèmes (comme le condensat de Bose-Einstein) pour comprendre des configurations difficiles à étudier expérimentalement.

    Etablir un nouvel état de l'art pour la simulation de condensats de Bose-Einstein.
    L'objectif de notre projet est d'établir un nouvel état de l'art dans le domaine des méthodes numériques et du calcul haute performance pour la simulation de condensats de Bose-Einstein. Il répond à trois besoins importants dans ce domaine, formulés aussi bien par les physiciens que les mathématiciens théoriciens : d'analyser mathématiquement les méthodes existantes, de développer de nouvelles méthodes d'ordre élevé et de les mettre en œuvre dans des codes de calcul fiables et flexibles, exploitant les architectures parallèles modernes.
    Comme il existe actuellement très peu de codes dans ce domaine, capables de simuler des configurations tridimensionnelles (3D) et de vraies expériences physiques, notre projet est unique en France et, certainement, dans le monde entier. La finalité du projet sera de fournir aux physiciens et aux mathématiciens des codes de calcul numérique 3D haute performance pour étudier différentes configurations dans la condensation de Bose-Einstein.



  • ASD-BARN Construction des Représentations de l’Action au cours du Neurodéveloppement : dysfonctionnements dans les Troubles du Spectre de l’Autisme ?

    L’enfant avec autisme : comprendre l’action pour favoriser l’interaction
    Dans l’autisme, des atteintes sensori-motrices sont rapportées mais leur spécificité et leur origine cérébrale sont mal connues. Pourtant, la motricité est un moyen de communication dont l’intégrité influe sur le développement social. Notre projet a pour but d’identifier les atteintes de la motricité et leurs corrélats corticaux chez l’enfant avec autisme.

    Identifier les troubles sensori-moteurs dans l’autisme et connaître leur origine cérébrale
    La motricité est un élément fondamental et nécessaire à toute communication, du sourire à la parole, interagir socialement avec les autres est un acte moteur. Notre projet a pour but d’identifier les origines des troubles sensori-moteurs rencontrés par les enfants avec autisme afin de pouvoir proposer des interventions thérapeutiques précoces qui pourront influencer d’autres trajectoires développementales notamment le développement des aptitudes sociales.
    Nous nous intéressons ici aux caractéristiques du développement moteur chez des enfants âgés de 5 à 10 ans en comparant des populations d’enfants neurotypiques, d’enfants avec Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA) et d’enfants dyspraxiques.
    L’objectif est d’évaluer 3 niveaux possibles d’atteinte de la motricité: 1) les mécanismes de contrôle correctif (rétrocontrôle); 2) les mécanismes de contrôle anticipé (antérocontrôle); 3) la capacité à construire une représentation sensori-motrice lors d’une situation d’apprentissage. Cette évaluation se fera sur la base de la mesure des caractéristiques du mouvement (cinématique), de l’activité musculaire (électromyographie) et de l’activité cérébrale (magnéto-encéphalographie).
    Une meilleure connaissance des forces et des faiblesses du développement sensori-moteur des enfants avec autisme, mis en lien avec les potentialités d’un cerveau encore riche de sa plasticité, devrait permettre d’adapter au mieux les stratégies de rééducations sensori-motrices. Les progrès attendus sur le plan du développement moteur sont déterminants pour encourager le développement des interactions sociales qui font cruellement défaut dans l’autisme.



Rechercher un projet ANR
  

Voir toutes nos actualités