L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

27/07 13:28 - @HomScientificus merci d'avoir relevé la coquille ! il y a 247 JCJC et non 248...

22/07 17:14 - #ANR2016 Résultats "Montage de réseaux scientifiques européens et internationaux" vague 3 https://t.co/3vH1UM67Pl

22/07 17:11 - #ANR2016 Résultats de l'appel à projets ASTRID2016 (recherche duale) https://t.co/HNNwrgTnlD

  • GLOBALKITES Stratégies d’adaptation et régulations bioéconomiques en milieu fragile : le rôle des « desert kites »

    Le Projet GLOBALKITES: pour une nouvelle approche de structures archéologiques énigmatiques
    GLOBALKITES propose de définir la variabilité et la fonctionnalité de grandes constructions archéologiques appelées « desert kites ». Longtemps considérés comme des pièges de chasse, les kites pourraient aussi avoir servi à la domestication animale. Dans un large contexte spatial (de l’Arabie au Caucase) et temporel (du Néolithique à nos jours), nous proposons une approche interdisciplinaire à la croisée de l’anthropologie, de la géomatique et des sciences archéologiques.

    Comprendre le phénomène « kites » à l’échelle globale
    Le projet couvre un domaine géographique important dont le centre névralgique s’étend d’environ 600 km du nord au sud et de 300 km d’ouest en est. Cette région en particulier, où les kites sont les plus nombreux, couvre le sud de la Syrie, l’est de la Jordanie et le nord de l’Arabie Saoudite. Parallèlement à ce noyau proche-oriental, des structures similaires ont été récemment découvertes dans des régions particulièrement excentrées. Ainsi, des contrées aussi inattendues que l’Arménie, mais également l’ouest de l’Ouzbékistan et du Kazakhstan ou encore les hautes terres occidentales du Yémen ont livré des structures similaires aux kites levantins. Un premier inventaire bibliographique et des observations préliminaires d’images satellitaires ont ainsi révélé l’existence de plusieurs milliers de structures.
    Ces découvertes récentes induisent donc un potentiel tout à fait exceptionnel qu’est l’étude approfondie de ce phénomène : l’utilisation des kites à travers le temps et l’espace. Les principales questions sur lesquelles portent le projet concernent la fonctionnalité et la datation des kites : est-il possible de détecter une utilisation comme piège de chasse et/ou comme enclos pour animaux domestiqués, ou en voie de l’être ? Et par ailleurs, quelle emprise chronologique les kites couvrent-ils ? D’autres questions fondamentales sont également au cœur du projet. L’extension géographique en est une, ainsi que l’explication de cette extension : convergence culturelle ou véritable influence technique interrégionale ? Enfin, les stratégies d’adaptation des groupes humains concernés seront observées, ainsi que les questions de régulation bioéconomique en milieu fragile, avec notamment la potentielle surexploitation des espèces animales sauvages et l’appropriation exclusive d’un territoire par l’homme.



  • Epistola La lettre en Péninsule ibérique et dans l’Occident latin : héritages et transformations d’un genre littéraire (IVe-XIe siècles).

    EPISTOLA. La lettre en péninsule Ibérique et dans l’Occident latin. Héritages et transformations d’un genre littéraire (IVe-XIe siècle)
    A partir du Bas-Empire, le genre épistolaire connaît un renouveau, en particulier sous l’influence du christianisme. Ce genre littéraire, hérité de l’Antiquité, se diversifie et devient un genre protéiforme. Or, s’il bénéficie de nombreuses études littéraires, il reste encore à lui octroyer toute sa place dans les recherches historiques, tout particulièrement pour la fin de l'Antiquité et le Haut Moyen Age.

    Fédérer et accélérer les travaux sur l’epistola dans une perspective résolument pluri-disciplinaire et trans-nationale
    Par la qualité et la variété de la correspondance, l’importance des contacts avec le reste de l’Occident et les problèmes posés par son originalité culturelle, l’espace ibérique latin constitue une excellente plate-forme pour une analyse des pratiques épistolaires. Ce programme obéit à deux objectifs essentiels. Le premier est de présenter, éditer et traduire plusieurs corpus épistolaires encore mal connus et difficilement accessibles. Le second est de mieux comprendre le succès du genre épistolaire dans l’espace, la société et le temps. D’un point de vue thématique, les travaux ne privilégieront pas la dimension politique de la lettre, étudiée dans une perspective plus large, pour l’ensemble du Moyen Age occidental et oriental, dans les colloques « Epistolaire politique » de Bruno Dumézil et Laurent Vissière ; en revanche, ils s’intéresseront aux autres formes de pouvoir, notamment ecclésiastique, et donc aux relations entre politique et religion. Ils seront guidés par trois thèmes essentiels, repris par les trois colloques internationaux annuels prévus. 1/ Stylistique et rhétorique. Dans une perspective littéraire, il convient de ne plus dissocier l’étude de l’énoncé de celle de son énonciation, bref d’analyser de conserve le contenu et le contenant, 2/ Contextes de la transmission et de la tradition. La transmission et la tradition des lettres trahissent leur importance. En effet, elle participe d’un échange, qui parfois la dépasse largement. Se pose alors tout le problème de la réception de la lettre et de sa portée, y compris au travers de sa falsification. 3/ Pratiques épistolaires. Il reste enfin à contextualiser cette source dans son environnement historique, afin de mieux comprendre la pratique épistolaire dans les enjeux culturels, sociaux, religieux et politiques du temps. L’epistola se trouve véritablement à l’interface des héritages antiques, païen et chrétien, et de nouveautés qui expliquent son prodigieux essor.



  • MARGES Marges et villes : entre exclusion et intégration. Cas méditerranéens

    Marges et villes : entre exclusion et intégration. Cas méditerranéens
    Placées au cœur des compétitions économiques internationales, les villes sont les lieux privilégiés des nouvelles formes d’accumulation du capital. Elles connaissent ainsi une aggravation des processus de marginalisation socio-spatiale. L’objectif de cette recherche est d’analyser les rapports subtils entre, ces processus portés par les acteurs urbains dominants, les politiques de traitement des marges et les stratégies d’intégration et de résistances des populations.

    Objectifs
    Le premmier objectif s’appuie sur l’idée que les pouvoirs en place cherchant à accrocher les villes au système économique mondial et visant l’attraction des investissements étrangers ont engagé une mise aux normes des villes et des citadins, à travers une politique de reconquête des marges socio-spatiales (réhabilitations, rénovations, renouvellement, viabilisation, équipement et/ou transformation des quartiers non réglementaires au Sud et grands projets,) à l’origine de mobilités imposées et de nouvelles marginalisations socio-spatiales. Il s’agit de comprendre les mécanismes en jeu dans les processus de marginalisation socio-spatiale et de saisir les logiques des politiques publiques en direction des marges, sans omettre de comprendre le sens de leurs contradictions.
    Le deuxième objectif se construit en opposition à l’idée tenace que les marges socio-spatiale sont les terriroires de l’anomie sociale. Ici, l’analyse portera sur les pratiques et les représentations des populations qui y vivent et y travaillent et leurs rapports aux autres territoires. Il s’agira de mettre en évidence l’inventivité sociale de ces territoires, leurs ressources, les sociabilités qui s’y déploient et comment ces facteurs jouent dans leurs rapports avec le reste de la ville. Ainsi, les formes d’interdépendances des territoires marginalisés avec les autres lieux de la ville, les formes d’imbrication, les modes de franchissement et « d’effacement des frontières » (flux, activités, réseaux, etc.) permettront une analyse renouvelée des reconfigurations territoriales. Le projet postule qu’apparaissent de nouvelles territorialités, qui peuvent être décalées par rapport aux desseins des politiques publiques. Elles se construisent dans la confrontation entre, d’un côté, la territorialisation des populations marginalisées et assignées à un espace et, de l’autre, les actions urbaines initiées par les pouvoirs en place qui tentent de maîtriser la morphologie socio-spatiale de la ville.



  • Head direction Les cellules "de la direction de la tête" du Présubiculum - propriétés cellulaires et connectivité synaptique

    Réseaux neuronaux : Cellules et circuits impliqués dans la signalisation de l’orientation.
    Le cortex présubiculaire fait partie d’un réseau neuronal codant l’information spatiale. Nous disséquons la neuro-anatomie et la physiologie de ce circuit - les courants intrinsèques et les patrons de décharge des neurones du présubiculum, ainsi que l’organisation des connexions synaptiques excitatrices et inhibitrices, qui assurent et conditionnent son rôle fonctionnel.

    Neurones et réseaux codant l’information spatiale.
    Une meilleure compréhension des fonctions cognitives est un défi majeur en neuroscience. Le cortex parahippocampique et notamment le présubiculum codent pour l’information spatiale et en particulier l’orientation de la tête. Ce circuit est une des premières régions du cerveau affectées dans la maladie d’Alzheimer. Notre recherche vise à élucider le traitement de l’information par ce petit réseau neuronal. Une meilleure compréhension du fonctionnement du réseau pourra donner des outils pour un diagnostic précoce ou pour le traitement de la pathologie neurologique.
    Le présubiculum est une région corticale de transition, entre hippocampe et néocortex, et mon but sera d’identifier les éléments cellulaires et leur connectivité. La connaissance des courants ioniques, des patrons de décharge et de la morphologie des neurones sera la base pour comprendre le mode opératoire du circuit. L’architecture des connexions synaptiques excitatrices et inhibitrices entre différents neurones conditionne la fonction. C’est pourquoi nous nous attelons à caractériser l’anatomie du réseau, à découvrir son organisation possible en terme de couches et de colonnes verticales. Spécifiquement nous étudions le traitement des afférences dans le présubiculum, l’intégration synaptique et le boosting des inputs par le courant TTX-insensible. L’inhibition pourrait aider à préciser le signal de la direction de la tête, et nous examinerons l’impact de différentes sous-populations d’interneurones.



  • ACLASOLV Solvatation d'actinides et lanthanides

    Du comportement des métaux lourds en solution par simulations moléculaires
    Coordination des ions lanthanides et actinides par des solvants et des complexants en phase liquide en couplant les simulations de dynamique moléculaire et des expériences. Informations sur les interactions ion-ligand pour améliorer la compréhension des complexes stables en phases aqueuse et organique, et pour concevoir des nouvelles stratégies de récupération des polluants liées au cycle nucléaire.

    Compréhension du comportement des lanthanides et actinides en solution
    Le but de ce projet est de décrire la solvatation des actinides (An) et des lanthanides (Ln) à l'échelle microscopique. A cette fin, de simulations novatrices de dynamique moléculaire ont été couplées à des études de chimie quantique ainsi qu'à des expériences. Certaines de ces expériences ont été effectuées dans le contexte de ce projet afin d'aller au delà des données expérimentales déjà disponibles dans la littérature. Nos simulations ont permis une meilleure interprétation de celles-ci. La connaissance des propriétés chimiques des actinides (et indirectement aussi celle des lanthanides) a un fort impact social dans le cadre du recours à l'énergie nucléaire. Alors que les lanthanides sont essentiellement au degré d’oxydation III, les actinides ont des degrés d’oxydation divers, particulièrement au début de la série. Dans ce projet, nous nous sommes intéressées en particulier aux degrés d’oxydation III, mais nous avons aussi étendu notre étude à d’autres états d’oxydation, i.e. Th(IV). Le but principale a été de mettre en évidence les analogies et différences entre ces deux séries. En particulier, nous avons étudiée la solvatation dans l’eau, la formation de complexes avec des ions carbonates et silicates, et la solvatation dans deux solvants non aqueux, dimethylformamide et dimethylsulfoxide. Pour réaliser ce projet, nous avons développé des potentiels d’interaction polarisables originaux. Ces simulations classiques sont comparées à des simulations ab initio et à différentes techniques expérimentales: absorption de rayons X pour les propriétés structurales, mesures de solubilité et spectrométrie de masse à ionisation électrospray pour caractériser la complexation.
    A la fin du projet, nous avons une compréhension très détaillée de la coordination de ces ions et pourront servir pour envisager des nouvelles stratégies de récupération sélective dans le cas de mélanges de lanthanides et d'actinides.



  • DOMERAPI Dynamique d'un volcan d'arc à dômes de lave, le Merapi (Indonésie) : du réservoir magmatique aux processus éruptifs

    Dynamique d'un volcan d'arc à dômes de lave, le Merapi (Indonésie) : du réservoir magmatique aux processus éruptifs
    Sur les volcans andésitiques, le magma atteint la surface sous la forme de dômes qui s’effondrent par gravité ou explosent en produisant des coulées pyroclastiques ou des colonnes éruptives verticales. Ces différents styles éruptifs génèrent des impacts humains et environnementaux radicalement différents.
    DOMERAPI propose une approche multidisciplinaire qui intègre des méthodes géologiques et géophysiques afin d'améliorer notre compréhension de ces processus magmatiques.

    Comment de larges éruptions peuvent modifier le comportement global du volcan Merapi et produire un changement de style éruptif vers un mode plus explosif que l'activité effusive commune ?
    DOMERAPI propose une approche multidisciplinaire unique et robuste pour s’attaquer au problèmes fondamentaux de compréhension des liens de causalité entre le suivi de l’activité, les observables phénoménologiques de l'activité volcanique et les transitions de styles éruptifs avec la dynamique des processus physico-chimiques du système volcanique interne menant à des éruptions dévastatrices avec de vastes implications sociétales. Dans le cas du Merapi, il est crucial de comprendre l'alternance des cycles de courte durée de l'activité éruptive effusive avec des cycles du centenaire de grandes éruptions explosives. DOMERAPI se penche sur le problème en essayant de répondre aux questions clés à la suite de l'éruption 2010: comment de grandes éruptions peuvent-elles modifier le comportement global du volcan et annoncer un changement dans le style éruptif encore plus explosive en contraste avec l'activité effusive plus commune? Comment ces changements peuvent influer sur les paradigmes de la surveillance, de la prévision et de l'évaluation des risques? Au cours de la dernière décennie, notre compréhension des volcans a progressé de manière significative à la suite des avancées majeures dans les domaines de la pétrologie, la géologie, la géophysique et la géochimie. Toutefois, étant donné la complexité des systèmes volcaniques et les nombreux processus couples ou cachés, les modèles interprétatifs peuvent être biaisées et obsolètes s’ils s'appuyent sur un seul ou un nombre limité de champs de recherche. Par conséquent, il est de nécessité impérieuse pour la recherche volcanologique de développer une compréhension intégrée approfondie des systèmes volcaniques et d’éviter les approches trop restreintes. Aborder cette question nécessite une recherche pluridisciplinaire couplée, en associant des observations de terrai, des expériences de laboratoire et de la modélisation, afin d'élaborer des scénarios éruptifs crédibles.



  • ULTIMATE Transmetteur optique intégré à formats de modulation multi-niveaux

    Réalisation d’un transmetteur photonique 4x100Gb/s ultra compact utilisant les technologies CMOS.
    Les systèmes de transmission optique sont au cœur de l’internet d’aujourd’hui et de demain. Afin de continuer à augmenter le trafic internet tout en gardant un coût raisonnable, l’intégration des technologies photoniques sur une plateforme CMOS (utilisé pour les processeurs) apparait comme une solution extrêmement prometteuse.

    Intégration photonique sur CMOS de laser et modulateur electro-optique
    La majorité des systèmes de transmission optique actuellement déployés fonctionnent au débit de 10Gb/s et utilisent le multiplexage en longueur d’onde (WDM). En 2005, Infinera a introduit des circuits photoniques intégrés (photonic integrated circuits « PIC » ) sur InP et réalisé un dispositif avec 10 canaux à 10Gb/s sur une seule puce. Une alternative prometteuse pour repousser les limites de l’intégration des circuits photoniques sera d’utiliser la plateforme photonique sur silicium. Cette plateforme permettra ultérieurement l’intégration simultanée de l’électronique haut débit avec la photonique sur une même puce.
    ULTIMATE propose de démontrer un transmetteur 4x100Gb/s PIC fondé sur cette technologie, qui intègre 4 transmetteurs à 100Gb/s, c’est à dire 4 lasers accordables, 8 modulateurs QPSK et des amplificateurs optiques à semi-conducteurs. Ce PIC bénéficiera des enseignements hérités de la solution 100Gb/s d’Alcatel Lucent utilisant la modulation PDM QPSK, la première du genre mise sur le marché en 2010, et des travaux pionniers réalisés par les partenaires du consortium sur la plateforme photonique sur silicium.
    Un premier défi technique concerne les sources laser. Par rapport aux premières démonstrations faites par III-V Lab et le CEA dans le projet européen FP7 HELIOS, l’objectif sera d’augmenter la puissance de sortie, de démontrer l’accordabilité sur 30nm et d’obtenir une largeur de raie suffisamment fine pour être compatible avec la détection cohérente.
    Un second défi concerne les modulateurs électro-optiques à haut débit. Par rapport aux premières réalisations obtenues par IEF dans le projet FP7 HELIOS, la bande passante devra être augmentée et la structure sera plus complexe (modulateur QPSK). De plus le modulateur devra être compatible avec des tensions de commande faible (~2x500mV) provenant d’un circuit CMOS. Plusieurs itérations seront nécessaires pour atteindre ces objectifs ambitieux.



  • EXSUDARCH EXSUDats et goudrons végétaux ARCHéologiques : chimie, fabrication et utilisations

    Exsudats et goudrons végétaux en archéologie : chimie, fabrication et utilisations
    Artisanats des résines et des goudrons végétaux de la Préhistoire au Moyen Âge

    Déterminer les systèmes d'exploitation des exsudats et des goudrons végétaux et leur évolution diachronique
    Il s'agit d'appréhender les systèmes de production des exsudats et goudrons végétaux depuis le choix des matières premières jusqu’aux circuits de diffusion de la Préhistoire au Moyen Âge à partir de deux zones d’étude majeures (Europe de l’ouest et nord-ouest méditerranéen ; péninsule arabique).
    Au démarrage de ce projet, nous n’avions qu’une idée imprécise de l’évolution des substances utilisées pour leurs propriétés adhésives, imperméabilisantes ou odoriférantes que sont les résines et les goudrons végétaux, en particulier en Europe occidentale et dans la péninsule arabique, de la fin de la Préhistoire au Moyen Âge. Par ailleurs, nous manquions cruellement de méthodes systématisées permettant de caractériser de très petites quantités de matière. Enfin, aucune recherche n’avait interrogé les circuits d’approvisionnement et de distribution de ces substances. En effet, les matériaux ligneux et leurs dérivés ne sont que très rarement intégrés à la réflexion sur les sources de matière première ; les reconstructions sont très complexes en raison du caractère ubiquiste et/ou fluctuant des associations végétales.
    Face à cet état de l’art, la problématique consistait à appréhender de façon globale les systèmes de production et d’utilisation des exsudats et des goudrons végétaux mais aussi leur évolution au cours du temps, à travers deux fenêtres spatio-temporelles différentes : l’ouest de l’Europe et le nord-ouest méditerranéen pendant le Néolithique et la protohistoire et la péninsule arabique de la protohistoire au Moyen Âge.
    Les enjeux étaient triples : dresser un état des connaissances sur les matières adhésives conservées en contexte archéologique, les identifier grâce au développement de méthodologies micro- ou non destructives et à la mise en place de référentiels adaptés, et déterminer les stratégies d’acquisition, de fabrication, d’utilisation et de diffusion des sociétés concernées pour les substances considérées dans ce projet.



  • OLIGOSPINE Role des interactions entre motoneurones et progeniteurs d’oligodendrocyte durant la formation des reseaux locomoteurs de la moelle epiniere

    Rôle des progéniteurs d’oligodendrocytes dans le développement de la moelle épinière
    Elucidation du rôle des interactions entre neurone et progéniteurs d’oligodendrocytes dans l’émergence des premiers réseaux locomoteurs de la moelle épinière. Influence de l’activité et des libérations de neurotransmetteurs sur les progéniteurs d’oligodendrocytes.

    Comprendre le rôle des progéniteurs d’oligodendrocytes dans la moelle épinière embryonnaire
    Les progéniteurs d’oligodendrocytes (PO), ou cellules NG2, sont connus pour leur influence négative durant les tentatives de régénération axonale après une lésion de la moelle épinière. Ainsi, l’expression de « protéines inhibitrices associées à la myéline » (PIAMs) par les cellules de la lignée oligodendrogliale est une des barrières majeures a la régénération des axones. Bien que le rôle physiologique normal de ces PIAMs et des PO reste à déterminer, un certain nombre de travaux suggèrent qu’ils pourraient réguler la formation des réseaux de neurones au cours du développement et stabiliser les réseaux matures une fois qu’ils sont formés. Le manque d’information sur le comportement et rôle précoce des PO demeure problématique si on considère qu’une meilleure compréhension de ce rôle faciliterait le développement de stratégies innovantes pour régénérer ces mêmes réseaux après une lésion chez l’adulte. Dans ce contexte, et étant donné que la majorité des lésions chez l’humain se produise au niveau de la moelle épinière, notre projet se propose d’explorer le rôle des interactions entre neurones et PO au cours de la formation initiale des réseaux moteurs de la moelle épinière.



  • SCALE-UP Innovations dans la conception et extrapolation de la technologie pour la production de revêtements à base de latex

    Scale-up pour procédés chimiques
    L’argumentaire de base du projet SCALE-UP est que l’utilisation de la CFD va nous permettre de mieux comprendre le lien entre échelles de temps, de taille et qualité de mélange. Ces informations, combinées aux bilans de population qui permettent de caractériser le comportement local des particules (génération, croissance, coagulation), nous donneront accès à l’influence des échelles de temps et de taille sur la qualité du produit final.

    MFN et bilans de population, couplé à des expériences ciblées pour mieux extrapoler des réacteurs et coagulateurs
    La capacité de création de nouveaux produits et leur mise rapide sur le marché sont intimement liées aux possibilités d’extrapolation de la production, que l’on considère le cas de l’extrapolation de l’échelle pilote à l’échelle de production, ou une extension d’une production existante à une unité plus grande ou à un procédé intensifié. L’extrapolation est généralement réalisée de manière heuristique, en s’appuyant sur les résultats obtenus aux échelles de production. Si nous souhaitons rompre avec cette manière peu satisfaisante car peu efficace de procéder, nous devons nous baser sur une approche pluridisciplinaire et multi-échelles :
    - échelle moléculaire (1-100Å): a une influence sur la stabilité des particules et sur la thermodynamique,
    - échelle de la particule (10-1000nm): gouverne des propriétés telles que la stabilité et la viscosité globale
    - échelle macroscopique (0.1-10 m): dont dépendent le temps de mélange et l’efficacité du système ; valeurs également liées à la viscosité.



Rechercher un projet ANR