L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Missions

Agence française de financement de la recherche sur projets, l’ANR :

  • contribue au développement des sciences et technologies
  • mobilise les équipes au service d’enjeux stratégiques
  • accélère la production et le transfert de connaissances en partenariat
  • favorise les interactions pluridisciplinaires et le décloisonnement
  • facilite l’établissement de collaborations européennes et internationales

@AgenceRecherche

04/02 17:38 - [AAP] Ouverture de l'appel à projets international Dynamiques de l’inégalité à travers le parcours de vie https://t.co/heFNO0iVLO

03/02 16:53 - On vous attend à Troyes pour parler sécurité globale. Plus que quelques jours s'inscrire ! https://t.co/caUV65uWbL https://t.co/hipgBYH0Qm

28/01 10:32 - [RDV] Le 16/02 Journée d’information sur l’appel à projets transnational 2016 de l’ERA-NET FLAG-ERA https://t.co/l3Zq2UzQSv

  • TRANSPOLYMEM Membranes synthétiques de translocation à partir d’assemblages hiérarchisés de copolymères à blocs

    Membranes synthétiques de translocation à partir d’assemblages hiérarchisés de copolymères à blocs
    Les matériaux dynamiques représentent une nouvelle classe de matériaux bio-inspirés qui recèle un énorme potentiel pour applications biologiques et non biologiques. Nous proposons la préparation des membranes de translocation qui ont un comportement similaire à des membranes bicouches lipidiques. La nouveauté vient de la formation et la fermeture dynamique des pores à travers une membrane de polymère, déclenchée par le contact entre la surface de la membrane et un objet cible.

    L'autoréparation d'assemblage de micelles comme nouveau mode de filtration
    L'objectif est de préparer une série de membranes polymères capables de créer des pores temporaires dans des conditions contrôlées. La préparation des membranes polymères interactif montrant l'adaptation structurelle autonome contribue également à la nouveauté de cette proposition. Elle s'appuie sur une stratégie « bottom-up » où l'interaction entre les blocs des copolymères permettra d'équilibrer les propriétés mécaniques globales de l'assemblage de micelles ainsi que le dynamisme de la translocation. Nous avons démontré, en 2012, le concept de membranes dynamiques par le biais de la préparation d’assemblages micellaires et leur utilisation potentielle comme un dispositif de filtration intelligente. On envisage maintenant de développer ce concept en contrôlant la dynamique des assemblages afin de créer des pores temporaires. La sélectivité observée lors de la filtration de diverses espèces à travers les membranes de translocation s'appuiera sur une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :
    Taille. À partir de la solution pure, la distribution de taille des objets considérés à filtrer sera réduite avec un écart-type aussi petit que 10-15 %. À partir d'un mélange de particules de différentes tailles, une séparation haute résolution est attendue avec une dépendance de la pression d'eau.
    Charge électrostatique. Nous vous proposons ici de démontrer un changement dynamique dans le comportement de translocation à la suite d’une reconnaissance, axée sur la charge électrostatique, entre la membrane et les particules, allant d'une répulsion totale à une liaison réversible.
    Affinité. Les interactions faibles entre l'objet ciblé et la surface supérieure de la membrane devraient déclencher une ouverture temporaire de pores.
    Forme. Nous avons envisagé cette membrane synthétique pour faire la différence entre les objets ayant une taille similaire mais une forme différente.
    Déformabilité. Ici, nous prévoyons qu'un objet pourrait être discriminé en fonction de sa déformabilité.



  • GLYCOMIME Glycomimes ciblant Pseudomonas aeruginosa: Synthèse, criblage par une technologie de micropuce à ADN et évaluation sur bactéries

    Molécules ciblant les facteurs de virulence de Pseudomonas aeruginosa
    Pseudomonas aeruginosa est la troisième bactérie impliqué dans les maladies nosocomiales et la principale cause de mortalité des patients atteint de la mucoviscidose. Elle se caractérise par sa capacité à développer des résistances aux anti-biotiques. Ce projet vise à découvrir de nouvelles molécules ciblant non pas des fonctions vitales de la bactérie mais ses facteurs de virulences

    Inhiber les facteurs de virulence : une alternative aux anti-biotiques ?
    Pseudomonas aeruginosa (PA) est une bactérie opportuniste gram négative, inoffensive pour les individus en bonne santé, mais dangereuse chez les individus immuno-déprimés. Elle est la troisième cause de maladie nosocomiale après le Staphyllocoque doré et E. coli. Elle est la principale cause de morbidité et de mortalité chez les patients atteints de la mucoviscidose. La colonisation des voies respiratoires aboutit souvent à une pneumonie chronique malgré l’utilisation d’antibiotiques. Il est très difficile de l’éradiquer lors de ces infections chroniques du fait de l’apparition de souches résistantes et de l’avantage sélectif que lui procure la formation du biofilm.
    PA possède tout un arsenal moléculaire de facteur de virulence qui joue un rôle fondamentale dans l’infection. Pour les bactéries, les facteurs de virulence sont des molécules qui sont nécessaires ou qui potentialisent leurs capacités. L’inhibition de ces facteurs par des molécules de synthèse ouvre la voie à des thérapies alternatives à l’utilisation des antibiotiques. Parmi les cibles potentielles, il y a celles impliquées dans l’adhésion de PA aux mucines et aux cellules épithéliales. Cette adhésion implique souvent l’interaction de lectines bactériennes du flagelle (FliD, FliC), des Pili (type IV Pili, Cup B pili) ou solubles (PA-IL, PA-IIL). Même si d’autres groupes de recherche font états de molécules ciblant ces facteurs de virulence (notamment PA-IL et PA-IIL), à ce jour, leur sélectivité et leurs mécanismes d’action in-vitro et in-vivo restent à éclaircir.
    Ce projet vise à synthétiser et à sélectionner des ligands de haute affinités pour les sept lectines de PA et d’évaluer in-vitro et in-vivo leurs efficacités comme agent anti-microbien ainsi que de déterminer leurs sélectivités et leurs mécanismes d’action. Un deuxième aspect du travail à potentiel plus risqué visera à découvrir de nouveaux oligosaccharides et lectines impliqués dans l’adhésion et la colonisation des voies respiratoires.



  • EpiSperm2 Bases moléculaires de la reprogrammation post-méiotique du génome mâle

    Bases moléculaires de la reprogrammation post-méiotique du génome mâle
    Ce projet vise à comprendre comment le génome mâle s’organise et quel est l’impact de cette organisation dans l’instruction de l’expression génique dans l’embryon.

    Compréhension du génome mâle et ses applications
    Chez les mammifères la réorganisation post-méiotique du génome mâle et sa compaction peuvent sur un plan conceptuel être considérées comme similaire à la sporulation chez les eucaryotes inférieurs et à la formation du pollen chez les plantes. En effet dans tous les cas l’objectif est de préparer le génome pour résister à un environnement hostile. Dans tous ces cas, nous assistons à une compaction post-méiotique du génome suivant un mécanisme complètement obscure. Notre connaissance actuelle implique l’échange successif des histones par des protéines de transition (TP) et les protamines (Prms) pour arriver à un empaquetage final du génome dans le noyau du spermatozoïde mature. Nos données récentes sur les bases moléculaires de la reprogrammation du génome mâle montrent que non seulement des évènements post-méiotiques mais aussi la méiose elle-même sont largement contrôlés par une protéine à double bromodomaine de la famille BET, Brdt. Après son activation dès la méiose, Brdt active un programme transcriptionnel spécifique de la lignée germinale mâle tout en réprimant des gènes actif dans les cellules progénitrice, les spermatogonies. Dans les phases post-méiotiques, une hyperacétylation des histones donne le signal pour le remplacement des histones par les TP impliquant le premier bromodomain de Brdt, le seul capable de reconnaître l’histone H4 hyperacétylée. Nos études parallèles montrent que l’hyperacétylation des histones et l’action de Brdt seules ne sont pas suffisantes pour enlever les histones et que une déstabilisation des nucléosomes par les variants d’histone de H2A et H2B sont également nécessaires. Finalement, nous avons montré que tout le programme de l’expression génique des cellules mâles est dicté par un balisage épigénétique basé sur l’utilisation de nouvelles marques d’histone que nous découvrons. Globalement toutes ces études permettent de présenter les premiers modèles moléculaires de la programmation des gamètes mâles.



  • BIBLINDEX Index en ligne des citations bibliques dans la littérature de l'Antiquité et du Moyen Age

    Index en ligne des citations bibliques dans la littérature de l'Antiquité et du Moyen Age
    BIBLINDEX met en relation deux corpus mouvants en interaction : les Bibles, dans leur diversité historique et linguistique (hébreu, araméen, grec, latin, syriaque, arménien, …) ; les textes antiques et médiévaux qui s’en nourrissent. Grâce à une plate-forme collaborative, des spécialistes des domaines bibliques et patristiques contribuent à la réalisation de cet outil commun aux philologues, aux théologiens, aux historiens, mais aussi utile au grand public.

    Donner accès à l’histoire de la réception du texte biblique
    L’Institut des Sources Chrétiennes, équipe de patristique mondialement réputée grâce à sa collection du même nom, s’appuie sur son réseau de collaborateurs pour reprendre une entreprise strasbourgeoise, Biblia Patristica, menée de 1965 à 2000, qui consistait en la publication d’index des citations bibliques chez des auteurs patristiques ciblés. Le site web, http://www.biblindex.org, en ligne depuis décembre 2008, donne déjà accès gratuitement à 400000 références bibliques, via une interface simple.
    Le corpus est essentiellement constitué de textes chrétiens des quatre premiers siècles, écrits en grec et en latin.
    Les objectifs du projet ANR sont les suivants :
    • enrichir le corpus de citations bibliques (ajout de 600 000 références) et l’étendre au christianisme oriental (syriaque, arménien, copte) ainsi qu’à des périodes plus tardives ;
    • donner accès aux textes bibliques dans leurs éditions critiques de référence (en langue ancienne et en traduction), en fonction du contexte des recherches ;
    • mettre en œuvre de requêtes complexes et de nouvelles visualisations des données ;
    • développer une plateforme collaborative permettant la constitution d’une communauté de chercheurs, biblistes et patristiciens, œuvrant à la réalisation d’un index à vocation exhaustive ;
    • poser les préliminaires d’une phase ultérieure dans laquelle on pourra accéder aux citations bibliques dans les textes patristiques, par une approche textuelle et non plus exclusivement par l’intermédiaire de références chiffrées.
    Ces objectifs obligent à trouver des solutions à des problèmes multiples. D’abord, la quantité de données à traiter est gigantesque. L’extrême hétérogénéité des corpus traités pose en outre de multiples problèmes. Les textes bibliques, écrits dans des langues diverses, utilisent des systèmes de numérotation différents, et surtout leur rédaction n’est pas stabilisée à l’époque étudiée : les éditions critiques modernes ne peuvent en donner qu’une vision diachronique imparfaite.



  • ACASIS Alerte aux Canicules Au Sahel et à leurs Impacts sur la Santé

    Mise en place d'un système d'alerte aux canicules en Afrique de l'ouest
    Face au réchauffement climatique, les vagues de chaleur sont amenées à être plus fréquentes et plus intense dans l'avenir. Cette tendance est actuellement émergeante en Afrique de l'ouest tant dans les données climatiques que dans la perception des sociétés, mais ce problème n'est pas du tout pris en compte au niveau institutionnel par les directions générales de la protection sanitaire.

    Mise en place d'un système d'alerte aux canicules au Sahel utilisant des indicateurs biométéorologiques adaptés aux conditions climatiques de la zone et aux vulnérabilités locales des populations.
    Les impacts sur la santé publique des vagues de chaleur ne sont pas pris en compte dans les pays en développement, en particulier en Afrique où le climat est plus chaud et les capacités d'adaptation plus faibles. Ce problème est pourtant émergeant et les projections climatiques indiquent que de tels épisodes vont très probablement augmenter en fréquence et en intensité dans l'avenir. Les modèles de climat utilisés pour ces projections comportent cependant sur cette région des biais radiatifs importants qui nécessitent d'être compris et réduits.
    L'objectif est de mettre en place sur l'Afrique de l'ouest (Sénégal et Burkina) un système d'alerte aux canicules adapté aux risques sanitaires pour les populations. Ce projet s'appuie sur des bases de données qualifiées, météorologiques, climatiques et démographiques.
    La dynamique des vagues de chaleur ainsi que leurs structures atmosphériques seront caractérisées, ainsi que leur évolution durant les dernières décennies. Leur prévisibilité à court et moyen terme sera ensuite évaluée à partir d'ensembles multi-modèles de prévision. Les simulations climatiques historiques et futures CMIP5/AR5 seront analysées pour évaluer l'évolution des vagues de chaleur dans les décennies à venir ainsi que les incertitudes associées. Les processus à l'origine des biais radiatifs dans ces modèles de climat seront étudiés plus précisément et on tentera de réduire ces biais au mieux.
    En parallèle, des études épidémiologiques associées à des enquêtes de terrain seront menées sur les sites de suivi démographique et de santé au Sénégal et au Burkina afin d'évaluer la vulnérabilité physiologique et sociale des populations aux vagues de chaleur, afin de définir des indicateurs et des seuils biométéorologiques adaptés.
    Un système d'alerte sera mis en place sur une plateforme adaptée et des recommandations spécifiques à l'arrivée de tels épisodes de canicule pourront être diffusées jusqu'aux services sanitaires et aux populations.



  • CARIB Fréquence et processus de mise en place des avalanches de débris tsunamigènes de l’arc des Petites Antilles : apport des forages de l’Expédition IODP 340 et impact en terme de risque.

    Fréquence et processus de mise en place des avalanches de débris tsunamigènes de l'arc des Petites Antilles: apport des forages de l'Expédition IODP 340 et impact en terme de risque
    En contexte insulaire, une grande partie des produits volcaniques émis par les volcans ou déstabilisés lors des glissements de flanc de volcans, s'épanche en mer et les seules études à terre ne suffisent pas pour les étudier. L'analyse de carottes sédimentaires prélevées au large des volcans a permis de montrer que les carottes marines représentent un outil puissant car elles contiennent un enregistrement de l’activité volcanique complet qui est essentiel pour bien évaluer l'aléa.

    L’analyse des données de forage provenant de l'Expédition IODP 340 va significativement améliorer notre compréhension de l’histoire des centres volcaniques les plus actifs de la Caraïbe.
    Le projet CARIB vise à exploiter les données de 9 forages exceptionnels réalisés en mer lors de l’Expédition IODP (Integrated Ocean Drilling Program) 340 (R/V JOIDES Resolution, Mars-Avril 2012). D’une part, un enregistrement complet de l’activité éruptive et de la sédimentation volcanoclastique des complexes volcaniques les plus actifs (Martinique, Dominique, Montserrat) de l’arc antillais a été collecté. D’autre part, les unités chaotiques identifiées sur les profils de sismique réflexion (interprétées comme des dépôts d’avalanche de débris) ont été forées pour la première fois au monde. Les frais considérables de l’expédition sont couverts par le programme IODP. Le projet CARIB est dédié au programme post-campagne pour analyser les carottes collectées. Il constitue une opportunité unique pour la communauté française (leader du projet de recherche) d’obtenir des informations cruciales pour comprendre le rôle des déstabilisations de flanc dans l’évolution des volcans, dans une zone dont la fréquence des déstabilisations est l’une des plus élevées au monde (15 dans les derniers 12 ka, contre 1/ 350 ka pour Hawaii).



Rechercher un projet ANR