L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

22/07 17:14 - #ANR2016 Résultats "Montage de réseaux scientifiques européens et internationaux" vague 3 https://t.co/3vH1UM67Pl

22/07 17:11 - #ANR2016 Résultats de l'appel à projets ASTRID2016 (recherche duale) https://t.co/HNNwrgTnlD

22/07 14:39 - [AAP] Liste des projets sélectionnés suite à l’appel à projet ERA-NET CHIST-ERA https://t.co/J4FVsOLlHd

  • ARCHPOL ADN polymérases et acides nucléiques endommagés chez les archaea: Maintenance génomique et Biotechnologie

    Synthèse de l’ADN à haute température
    Isoler et caractériser des ADN polymérases thermostables en présence de lésions génomiques chez l’archaea hyperthermophile, P. abyssi. Examiner les mécanismes conventionnels ou non conventionnels de maintenance génomique dans les environnements extrêmes.

    Identifier et caractériser de nouvelles activités polymérasiques chez les archaea hyperthermophiles en présence d’acides nucléiques endommagés.
    ARCHPOL a pour objectif d’identifier le spectre des dommages des acides nucléiques susceptibles d’être générés dans l’ADN de P. abyssi en réponse ou non à des agressions génotoxiques. L’identification et la quantification des dommages concernent l’ADN génomique et ses précurseurs. De la même façon, il est prévu de capturer de nouvelles activités polymérasiques induites ou non par un stress. Cet objectif est motivé par l’absence de polymérases spécialisées et du nombre limité d’ADN polymérases conventionnelles dans le génome de P. abyssi. Le comportement de ces nouvelles ADN polymérases ainsi que celles conventionnelles (familles B et D) en présence de dommages sera étudié. Ainsi, ARCHPOL permet d’appréhender les questions de tolérance aux dommages dans les environnements extrêmes via le concept de diversité fonctionnelle des ADN polymérases thermostables. Outre l’aspect fondamental que comporte ce projet, il intègre également la composante biotechnologique. L’obtention d’ADN polymérases thermostables capables d’amplifier par PCR de l’ADN endommagé correspond à une demande récurrente en recherche clinique et biologique, ou encore en paléontologie et criminologie. Ainsi, l’enjeu d’ARCHPOL est d’abonder le répertoire de telles enzymes, étant donné que la seule ADN polymérase thermostable disponible au catalogue possède un spectre de lésions réduit.



  • SIFR Indexation sémantique de ressources biomédicales francophones

    Indexation Sémantique de Ressources biomédicales Francophones (www.lirmm.fr/sifr)
    Le volume de données en biomédecine ne cesse de croître. En dépit d'une large adoption de l'anglais en sciences, une quantité significative de ces données est en français. L'intégration de données biomédicales et l'interopérabilité sémantique sont indispensables pour permettre de nouvelles découvertes scientifiques qui pourraient émerger du rapprochement des différentes données disponibles. Les terminologies et les ontologies jouent ainsi un rôle central dans la résolution de ces questions.

    Défis scientifiques et techniques pour exploiter les ontologies dans la construction de services d'indexation, de fouille, et de recherche de données pour les ressources biomédicales françaises.
    La communauté s’est tournée vers les ontologies pour créer des index sémantiques, destinés à améliorer la recherche et la fouille de données grâce aux connaissances médicales que ces ontologies formalisent. Cependant, outre l'existence de nombreuses ressources en anglais, il y a beaucoup moins d'ontologies en français et il manque crucialement d'outils et de services pour les exploiter. Cette lacune contraste avec le montant considérable de données biomédicales produites en français, particulièrement dans le monde clinique (e.g., dossiers médicaux électroniques).

    Le projet ‘Semantic Indexing of French Biomedical Data Resources’ (SIFR) a pour objectif de résoudre les défis scientifiques et techniques soulevés pour exploiter les ontologies dans la construction de services d'indexation, de fouille, et de recherche de données pour les ressources biomédicales françaises. Notre objectif principal est de permettre à cette communauté de se libérer des questions d’ingénierie des connaissances et les laisser se concentrer sur les défis biologiques et médicaux.

    Le projet SIFR rassemble plusieurs jeunes chercheurs du LIRMM pour réaliser cet objectif. Clement Jonquet, maitre de conférences à l’Université de Montpellier depuis Sept. 2010, coordonnera le projet et capitalisera sur l’expérience dans le domaine acquise durant son postdoc de 3 ans à Stanford. Il est accompagné de 2 jeunes chercheurs (HDR) : Sandra Bringay et Mathieu Roche qui sont experts en fouille de texte/données biomédicales. Des partenaires de grande qualité sont également associés au projet : (i)°Stanford BMIR, un leader mondial en outils et services –anglais– basés sur les ontologies pour aider la construction de systèmes à base de connaissances biomédicales ; (ii)°l’UMR TETIS (AgroParisTech, Irstea, Cirad) spécialisée dans la gestion de l’information spatiale, environnementale et agronomique ; (iii)°l’Institut de Biologie Computationnelle de Montpellier (IBC).



  • FURET Chantiers furtifs urbains

    La démarche FURET : améliorer la furtivité et l’acceptabilité des chantiers en milieu urbain
    La demande sociétale de « minimisation de la gêne des chantiers » est importante. Or ces chantiers participent à l’évolution vers une ville durable en perpétuel renouvellement. Le projet « Chantiers furtifs urbains » aborde le milieu urbain dans toute la complexité notamment liée à la multitude des chantiers qui sont chaque jour en co-activité sur un territoire. Celui-ci est support d’une diversité de fonctions, d’usages et de services qui doivent coexister.

    Aborder la furtivité à différentes échelles
    Les travaux de recherche du projet FURET ont permis de produire une panoplie de résultats et produits, qui sont livrés à des stades d’achèvements variés. La contribution centrale du projet consiste en un prototype d’outil d’aide à la décision, associé à une démarche opérationnelle, des éléments de méthode, ainsi qu’un benchmarking international, le tout étant structuré en 3 niveaux conceptuels :
    - La « furtivité territoriale », qui s’adresse avant tout aux gestionnaires de l’espace public et aux maîtres d’ouvrage, outillera la panification, dans l’espace et dans le temps, d’un flux de chantiers répartis sur l’ensemble du territoire urbain : peut-on s’organiser pour qu’une somme de chantiers soit moins nuisible que le cumul des nuisances induites par chantiers pris séparément ?
    - La « furtivité de chantier », qui s’adresse aux maîtres d’ouvrage et maître d’œuvre, outillera leur capacité à optimiser l’organisation et la planification d’une opération de chantier dans un lieu et un temps donné, en l’intégrant le mieux possible à son environnement urbain.
    - La « furtivité ciblée » quant à elle, propose des actions spécifiques qui peuvent être entreprises en direction de certaines populations (écoles, personnes âgées, commerçants …) ou certains dispositifs particuliers qui viennent créer des points d’interface entre la vie du chantier et la ville (visites de chantiers, petits déjeuner offert aux riverains avec les équipes du chantier, petits aménagements et commodités temporaires, etc.)



  • Nano-DSC Nano DSC : Nanocalorimétrie différentielle à balayage pour des applications en sciences du vivant et nanosciences

    Nanocalorimètre différentiel à balayage destiné à la mesure d’échantillons biologiques de l’ordre du microlitre
    Dispositif innovant à la limite ultime de l’instrumentation en calorimétrie ultra sensible. Réalisation d’un prototype de microcalorimètre différentiel à balayage (DSC) pour des applications en science du vivant, biophysique ou encore dans le secteur pharmaceutique pour lesquelles la question du volume d’échantillon à analyser est cruciale

    Nanocalorimètre rapide à très haute résolution pour des mesures d’échantillons biologiques de l’ordre du microlitre
    Le projet concerne la réalisation d’une nouvelle génération d’instrument miniaturisé de nanocalorimétrie différentielle à balayage (nano-DSC) pour des applications en biophysique ou nanoscience; les points clés se déclinent en 3 axes distincts :
    * La résolution : grâce à une électronique spécifique bas bruit intégrée au capteur, l’instrument possèdera un rapport signal sur bruit inégalé de par le monde.
    * Le volume d’échantillon : Les échantillons liquides seront enfermés dans des micro-containers de volumes compris entre 1 µl et 10 µl.
    * Les rampes de température : le microcapteur possède une capacité calorifique très faible (environ 1 mJ/K) notamment grâce à l’utilisation de couches minces résistives ce qui permet des rampes de température particulièrement rapides ; jusqu’à 50°C/min.

    Ces trois aspects sont fondamentaux pour des applications potentielles en biophysique, pharmacie ou nanosciences, pour lesquelles la possibilité d’analyser de faibles quantités d’échantillon dont les signatures thermiques sont en général ténues, est primordiale.



  • PHOTOEMULSION Photopolymerisation en Emulsion: Développement de Procédés et de Photoréacteurs

    Production éco-efficiente de polymère dans l’eau sous rayonnement UV
    -

    Vers des dispersions aqueuses polymères via un procédé UV efficient et écologique
    Les procédés de polymérisation en émulsion sont développés à très grande échelle pour produire un matériau polymère sous forme de particules dispersées dans l’eau, appelé latex. La présence d’eau est un atout majeur qui a permis de multiples applications dans des secteurs industriels, tels que les revêtements, adhésifs, peintures, additifs pour le textile et le papier. Ces dispersions aqueuses de polymère sont traditionnellement produites dans des réacteurs en inox suivant une polymérisation thermique à partir d'émulsions de monomères organiques tels que les dérivés acrylates. Dans ces procédés, l’énergie nécessaire à la création des espèces actives déclenchant la polymérisation résulte de la chaleur. L'objectif du projet PHOTOEMULSION est d'exploiter avantageusement l’énergie du rayonnement UV au sein de réacteurs photochimiques spécialement conçus pour promouvoir la synthèse de latex polymères à température ambiante. Un ensemble de photoréacteurs de taille (micro-, mini- et macroréacteur) et géométrie variable ont été construits et testés pour la photopolymérisation d’émulsions acrylates. Les principales retombées sont des gains de productivité et d’efficacité énergétique, la mise en place de procédés continus, et l’accès à de nouvelles microstructures de latex.



  • SOREMA Politiques de développement et inégalités de santé : modes de recompositions sociales et environnementales dans la lutte contre le paludisme et la résistance au traitement dans la péninsule indochinoise

    Evolution du paludisme à l’aune des changements socio-économiques et écologiques
    Deux phénomènes concomitants induisent une réorganisation des politiques de santé dans la région du sous Mékong (Cambodge et frontières avec le Viêt Nam et le Laos) : la persistance du paludisme et de ses formes sévères ; ainsi que l’émergence de résistances au traitement. Deux priorités sont à concilier: réduire les inégalités vis-à-vis de l’infection et perpétuer l’efficacité du traitement.

    Les politiques de lutte contre le paludisme entre priorités nationales et enjeux internationaux
    Dans un contexte national où le paludisme est loin d’être le problème de santé prioritaire, on observe toutefois une attention « globale » de ce qui se passe eu égard à la succession d’émergences des résistances dans cette partie du globe. L’enjeu consistant à éradiquer le paludisme s’étend au-delà des frontières car les dynamiques « locales » propres à l’émergence de la résistance aux médicaments concernent le monde entier, Afrique y compris. Les quatre grands objectifs du projet consistent à :
    - identifier les mécanismes générateurs d’inégalités sociale et sanitaires à travers l’évolution du paludisme et la diffusion de la résistance.
    - montrer les réaménagements écologiques associés aux déplacements humains, qui reconfigurent les dynamiques endémiques de l’infection et conduisent à une recrudescence de l’infection et de la résistance aux médicaments.
    - réaliser une mise en perspective historique du paludisme qui permettra de comprendre dans quels cadres, et dans quelles directions, évoluent les nouvelles politiques de santé.
    - analyser les interrelations entre stratégies internationales, politiques nationales, interventions locales et savoirs intégrés. Celles-ci sont en voie de reformulation à une époque où le risque de diffusion de résistance prédomine sur la scène mondiale.
    L’originalité du projet réside dans une approche interdisciplinaire intégrée. La synthèse des savoirs des treize chercheurs (en anthropologie, sociologie, géographie, histoire, entomologie, santé publique, parasitologie, épidémiologie, biologie) permettra de proposer une analyse articulée et cohérents précisant les liens entre mouvements de population, bouleversements géo-écologiques, variables épidémiologiques et entomologiques, et inégalités de santé.



  • ECHO [ECrire l'Histoire de l'Oral] L'émergence d'une oralité et d'une auralité modernes. Mouvements du phonique dans l'image scénique (1950-2000).

    ECHO [ECrire l’Histoire de l’Oral]
    L’émergence d’une oralité et d’une auralité modernes. Mouvements du phonique dans l’image scénique (1950-2000)

    Enjeux et objectifs
    Le monde occidental moderne est généralement décrit comme un monde de l’image, l’écoute y semble négligeable – à l’exception de l’écoute musicale. Alors que la scène s’est historiquement organisée autour d’un texte (vocalisé), parfois accompagné de musique (chantée ou instrumentale), que l’acoustique a été rapidement prise en compte, il n’existe quasiment pas de travaux sur le théâtre comme lieu auditif.
    Né de ce constat, le projet ECHO aborde le théâtre européen – et en particulier français – comme un espace organisé par et pour la voix dite “parlée”. Une définition qui a été radicalement interrogée au XXe siècle : les représentations de la parole ont changé, les technologies ont mêlé voix et sons, mais surtout le rapport au mot (au texte, au verbal, à la langue) a connu plusieurs bouleversements majeurs.
    Faisant l’hypothèse que, dans le domaine vital du langage, bouleversement ne signifie pas disparition, le projet ECHO observe comment les scènes modernes ont exprimé et rejoué ces phénomènes. Il contribue ainsi à la réflexion, aujourd’hui cruciale, sur le maintien de notre capacité à pratiquer (écouter, lire, mémoriser, dire, chanter) une langue travaillée et joueuse.



  • Food-Redox Maîtrise des flores pathogènes et d’altération des produits alimentaires grâce à une utilisation raisonnée du potentiel d’oxydoréduction

    Assurer une alimentation saine et durable par des procédés alimentaires innovants
    La filière alimentaire est attentive aux développements de nouvelles technologies et procédés modérés permettant de concilier la qualité nutritionnelle, la qualité sensorielle, et la conservation des aliments. Il s’agit également d’évoluer vers des démarches toujours plus respectueuses de l’environnement, du site de production jusqu’au distributeur.

    Amélioration des procédés de conservation des aliments
    Conserver les produits alimentaires tout en préservant leurs propriétés, leur sécurité microbiologique, et avec une technologie à impact environnemental réduit est un challenge permanent dans l’agroalimentaire. L’objectif est d’utiliser un nouveau paramètre, le potentiel rédox (Eh) que l’on pourra moduler dans les procédés en vue d’augmenter la durée de vie des produits, et d’abaisser l’impact environnemental liés à leur fabrication et leur transport. Food-Redox se situe clairement dans la perspective d’application de technologie à moindre consommation énergétique (traitement thermique plus doux par le contrôle du Eh). Food-Redox va conforter la qualité et la sécurité microbiologique des aliments et par conséquent
    contribuer à réduire les coûts économiques pour les opérateurs et les distributeurs, liés aux retraits de produits mal préservés au cours de leur commercialisation. Ce projet offre différentes opportunités au bénéfice de la filière agro-alimentaire, à savoir de renforcer leur compétitivité dans le contexte de développement de méthodes et de techniques pour la conservation du produit alimentaire.



  • IMOXY Développement préclinique d’une méthode d’imagerie de l’oxygénation cérébrale par IRM

    Imagerie de l’oxygénation cérébrale
    Produire des cartes de l’oxygénation cérébrale dans une IRM (imagerie à résonance magnétique), appareil facilement accessible en clinique, permettrait d’améliorer le diagnostic et le suivi thérapeutique de nombreuses pathologies (cancer, accident vasculaire cérébral, pathologies neurodégénératives)

    Disposer d’une méthode d’imagerie de l’oxygénation par IRM en recherche préclinique
    L’imagerie de l’oxygénation cérébrale est un outil clef pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau, les mécanismes pathophysiologiques, pour suivre et optimiser des thérapies. Actuellement, l’imagerie de l’oxygénation cérébrale peut être réalisée chez le patient en utilisant l’imagerie par émission de positons (PET) et la technologie de spectrométrie proche infra-rouge (NIRS). Toutefois, le PET est peu répandu et ses radiations ionisantes empêchent son utilisation répétée chez un même patient. La résolution spatiale de la NIRS n’est pas adaptée à l’étude de petites lésions dans le cerveau.
    L’imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM), largement répandue à l’hôpital et permettant des examens répétés chez un même patient, est sensible au niveau d’oxygénation du sang (le contraste dit BOLD). Récemment, il a été montré qu’une estimation de la saturation en oxygène locale (StO2 ; quantité reliée à la fraction d’extraction de l’oxygène au niveau d’un petit volume de tissu) pouvait être obtenue par IRM. Le Partenaire 1 (Inserm U836) a récemment développé une version originale de cette approche.
    Malgré leur intérêt potentiel, le développement de ces approches IRM n’est pas abouti. L’objectif de ce projet multidisciplinaire – à l’interface de la physique et de la biologie – est de valider, en situation préclinique, cette nouvelle technique.



  • DIMOCHA Des tendances contrastées de la mortalité aux futurs enjeux de santé publique

    Des tendances contraste´es de la mortalite´ aux futurs enjeux de sante´ publique (DIMOCHA)
    Pourquoi la santé et la survie progressent-elles rapidement dans certains pays alors qu’elles prennent du retard dans d’autres ? Il s'agit ici de mieux comprendre les divergences historiques de mortalité au sein des pays développés pour identifier les facteurs d’évolution et prévoir les défis sanitaires de demain. Une attention particulière sera donnée aux causes médicales de décès utilisées comme révélatrices des changements dans la longévité et les probabilités de survie.

    Comprendre les divergences d'espérance de vie en dépit d'évolutions mondiales favorables
    Des vagues successives de divergence et/ou convergence ont abouti à l'hétérogénéité actuelle des niveaux et profils de mortalité. Ces différences, très accusées au niveau mondial, existent également au sein des pays développés. Ainsi plusieurs vagues de divergence se sont récemment déployées de façon complexe à travers le monde moderne. Certaines populations doivent affronter des problèmes sanitaires particuliers, propres à chaque étape de la transition sanitaire. Ainsi les pays africains peinent à réduire efficacement la prévalence du VIH/Sida, du paludisme et de la tuberculose, tandis que les pays de l'ex-URSS sont incapables d'entrer dans la révolution cardio-vasculaire et de réduire le poids de la violence et de l'alcoolisme dans la mortalité des jeunes adultes. Certains pays à revenu élevé ont pris du retard dans la réduction de la mortalité aux âges les plus élevés. Ces évolutions préoccupantes et les facteurs qui les gouvernent méritent d'être sérieusement analysées d'une façon systématique. Le projet de recherche proposé vise à mettre en lumière les raisons pour lesquelles les différences de longévité observées entre pays se sont accrues à certains moments et pour certaines régions, alors qu'elles se réduisaient ailleurs et à identifier les freins aux progrès sanitaires dans des pays qui prennent du retard, malgré des performances économiques très positives.
    Une investigation poussée dans ce champ de recherche complexe passe obligatoirement par une analyse des évolutions des causes de décès sur le long terme, grâce à l'utilisation d'outils adéquates, appliqués à la fois à des pays européens et non européens.



  • ALTER Histoires orales alternatives dans la Caraïbe (XIXe-XXIe siècles)

    Le projet porte sur les histoires orales alternatives de figures, de lieux et d’événements en marge des historiographies et des dispositifs autorisés, dans et à partir de la Caraïbe (XIXe - XXIe s.)
    Travailler les marges caribéennes à partir des sources orales.
    L’espace de la Caraïbe est marqué par un élément central : une histoire alternative où les discours officiels sont constamment questionnés par les acteurs qui produisent de la défiance, sinon de la méfiance à leur égard. Cela est en partie lié aux situations de coercition, d’infériorisation et de domination qui ont marqué l’entrée des sociétés caribéennes dans le monde moderne.

    Reconstruire les connaissances historiques des acteurs par l'examen d'histoires orales témoignant de la construction de figures de référence et de la perception de moments de rupture
    La problématique centrale interroge la construction de figures de référence et la perception de moments de rupture, dont la particularité passée instruit la compréhension de situations sociopolitiques actuelles. Comment, à leur tour, ces situations influencent la reconfiguration discursive d’événements et de personnages à la marge des historiographies ? Ce questionnement est au coeur de ce projet interdisciplinaire, consacré à une région qui reste à investir au regard de l’acuité des questions qu’elle pose.
    ALTER se donne comme objectifs de :
    - Saisir la dimension alternative de ces histoires orales quand elles sont édifiées en contrepoint des dispositifs autorisés, quand elles témoignent de la construction de figures de référence et de moments de rupture, et quand leur singularité nourrit la lecture de situations contemporaines ;
    - Examiner, du 19ème au 21ème siècle et à partir d'Haïti, des Antilles françaises et de la Jamaïque, les situations de coercition, de domination et de résistance par le recueil d'histoires orales consacrées à des figures, des lieux et des événements ;
    - Développer une approche prenant en compte les savoirs et les contre-narrations qui révèlent un positionnement critique par rapport aux enjeux contemporains et une réappropriation de figures et d'événements du passé ; envisager ces savoirs, ces contre-narrations et ces positionnements comme formant des patrimoines locaux et pluriels combinant des mémoires singulières et performatives ;
    - Réintroduire l'individu comme acteur central de la fabrication de l'histoire par le biais d'histoires orales alternatives en interrogeant l'élaboration de système de sens, de normes et de valeurs dans des conjonctures historiques et contemporaines précises à partir de la circulation des sujets, des idées et des savoirs.
    - Faire entrer dans le champ scientifique l'analyse des savoirs et des pratiques qu'ils orientent à partir de leur capacité à construire, à transmettre et à mobiliser des récits mémoriels.



  • PGP Physique des Gap-Plasmons

    Le gap-plasmon : quand la lumière se glisse dans des interstices nanométriques.
    L'étude très fondamentale de la façon dont la lumière se glisse entre deux métaux extrêmement proches devrait permettre de mettre au point des capteurs super-sensibles de molécules biologiques, des matériaux artificiels pour manipuler la lumière ou des sources de lumière exotiques (comme des sortes de lasers).

    Vers des dispositifs métalliques nanométriques...
    En dispersant des cubes métalliques nanométriques sur une surface métallique plane, on peut changer la couleur de la surface – et faire devenir de l'or rouge par exemple. La lumière se glisse en effet jusque sous le cube, même si l'espace entre la surface et le cube est de l'ordre de quelques nanomètres seulement. Puis, si elle a la bonne couleur, le cube résonne comme une corde vibrante et l'absorbe. On peut donc empêcher une couleur de se réfléchir, en fabriquant ce type de surface artificiel – ce qu'on appelle un métamatériau. La couleur sélectionnée dépend de la distance sous le cube, de la taille du cube. Et elle est très sensible à l'environnement. La présence de molécules peut suffire à changer (légèrement) cette couleur. En détectant ce changement, on détecte la présence de ces molécules et on transforme la surface en capteur très sensible. Les cubes sont des absorbeurs très efficaces, mais on peut imaginer des motifs plus complexes (croix), ou d'associer des cubes entre eux. Tous ces exemples reposent sur le fait que la lumière ralentit à l'extrême quand elle se propage dans un interstice métallique nanométrique.
    Le fait que la lumière ralentisse la rend même très sensible à un phénomène normalement extrêmement ténu, le fait que les électrons se repoussent entre eux à l'intérieur du métal. Un des buts du projet est de comprendre ces aspects et de mettre au point des méthodes de simulation pour les prendre en compte. Il s'agit aussi de développer une théorie complète sur la façon dont la lumière se propage dans ces interstices, pour mieux comprendre et imaginer d'autres dispositifs, d'autres métamatériaux pour d'autres applications, et de les optimiser pour un usage particulier.



Rechercher un projet ANR
  

Voir toutes nos actualités