L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 13.07.2017)

Appel générique 2017 : premiers résultats (13/07/17)

@AgenceRecherche

21/07 15:49 - Des travaux soutenus dans le cadre du projet Charon https://t.co/NBi5WjPyKr https://t.co/neAaZ1kcaJ

21/07 15:45 - [AAP] Projets sélectionnés à la 4e édition de l'appel MRSEI https://t.co/B227Lf4m0B #reseaux #amorcage #H2020

19/07 11:41 - A vos agendas ! Et pour tout savoir sur le challenge ROSE https://t.co/SP2vkMMVAm #agriculture #robotique https://t.co/kEvhkfbanR

  • CHIROTS Synthèse, caractérisation et mesures Optiques sur composés CHIRaux à Transition de Spin

    Objets chiraux commutables : synthèse et caractérisation.
    Les complexes à transition de spin sont des objets commutables pressentis pour être des bits moléculaires, ou des indicateurs colorés sensibles par exemple à la lumière. Combiner l’activité optique à ces matériaux peut constituer une approche très intéressante pour lire/écrire ces matériaux à l’échelle moléculaire..

    Transition de spin et activité optique : un nouvel outil de lecture/écriture ?
    Le magnétisme moléculaire a suscité beaucoup d’intérêt ces 20 dernières années, en particulier de par la possibilité d’utiliser des précurseurs moléculaires conçus pour présenter des géométries et des propriétés contrôlées. La transition de spin est un phénomène particulièrement étudié car présentant des applications potentielles dans les domaines du stockage d’information ou de la réalisation d’indicateurs thermo- ou piézochromes. Dans ce cadre, le projet CHIROTS vise à introduire une nouvelle variable, l’activité optique, dans le cadre complexe des composés à transition de spin, avec une physique complexe qui sous-tend les transitions de phase rencontrées. La difficulté de combiner transition de spin et chiralité est affrontée à travers l’utilisation tant de contre-anions que de ligands chiraux, sur des complexes tant mononucléaires, à conformation en général hélicoïdale, que polynucléaires, où la labilité coordinative du Fe(II) sera bloqué par l’agencement supramoléculaire. L’obtention de tels complexes ouvre la voie alors à des études optiques approfondies : sources lumineuses résolues en temps, lumière polarisée, effets d’optique non-linéaire. La meilleure compréhension de la photophysique de tels objets peut en effet ouvrir la voie à l’utilisation de la lumière comme instrument de lecture/écriture sur des objets moléculaires discrets, en jouant tant sur la transition de spin que sur l’activité optique. En effet l’utilisation de tels objets pour le stockage d’information est en partie limitée par la nécessité de disposer d’un instrument de lecture/écriture au niveau moléculaire.



  • INANOPROCE Etude théorique des propriétés physico-chimiques de nanoparticules de Fer: Effets de l’environnement chimique

    Propriétés physico-chimiques de nanoparticules de Fer: Etude théorique des Effets de l’environnement chimique
    L’enjeu principal du projet INANOPROCE est de déterminer par des calculs au niveau quantique l’impact du choix de ligands sur les propriétés morphologiques, magnétiques et de réactivité chimique de nanoparticules de Fe synthétisées par « chimie douce »

    Vers une meilleure compréhension de la chimie de surface des nanoparticules de Fe grâce aux calculs à base de la théorie de la fonctionnelle de la densité
    Le but de ce projet est d'acquérir de nouvelles connaissances fondamentales concernant l'influence des espèces adsorbées sur les propriétés structurales, magnétiques et catalytiques de nanoparticules de fer, grâce à une vaste campagne de calculs de structure électronique, s'adossant à des travaux expérimentaux. Notre premier objectif est de relier la dépendance morphologique des nanoparticule à la nature des espèces présentes dans les milieux réactifs, tels que les acides, le chlore ou même la concentration en amine, comme cela est observé expérimentalement. Un deuxième objectif essentiel est de corréler la présence des espèces de surface et les propriétés magnétiques des NPs de fer, et ce, de manière prospective. Le dernier objectif assumé est de sonder la réactivité des nanoparticules de Fe pour les premières étapes de la réaction de Fischer-Tropsch, au moyen d'une forte synergie entre les études expérimentales et théoriques. Pour mémoire cette réaction transforme les gaz de synthèse (H2 + CO) en hydrocarbures, ces gaz pouvant être obtenus à partir de charbon ou mieux encore à partir de la biomasse.



  • ARCHI-CORE Importance fonctionnelle du noyau cortical dans l’architecture de contre-courant à haute densité

    Architectures cognitives et intégration multisensorielle: Exploration des dynamiques et circuits à l'origine de la reconnaissance voix visage et de son intégration
    La communication chez les primates dépend en grande partie des interactions sociales impliquant la vocalisations et la reconnaissance des expressions faciales. Cela pose un problème aigu en termes d'intégration multisensorielle. Ici, nous combinons les expériences invasives chez le primate non humain (PNH) avec l'imagerie du cerveau entier chez l'homme pour déterminer les dynamiques et les contraintes structurelles sur la reconnaissance voix visage

    Circuits multimodaux et dynamiques chez l'homme et le PNH
    Nous partons de hypothèse qu’un noyau cortical joue un role important dans l’architecture cognitive notamment en étant responsable du traitement conscient des informations mais aussi de certains aspects de l’intégration multi-sensorielle. Nous avons observé que les vocalisations et la perception visuelle du visage montrent des interactions extrêmement fortes chez l’Homme et chez le primate non-humain. Nous réalisons des investigations en parallèle chez ces deux espèces, utilisant l’anatomie quantitative et l’électrophysiologie afin de déterminer les caractéristiques homologues de leur architecture cognitive. Nous utilisons l’IRMf pour déterminer les processus neuronaux sous-tendant l’intégration visage-voix dans un cadre “Predictive coding”, un modèle Bayesien des fonctions corticales, selon lequel notre cerveau déduit une representation interne du monde extérieur à partir d’informations sensorielles. A son tour, cette representation interne permet de générer des attentes vis-à-vis de ces informations sensorielles. On peut donc dire que les signaux prédictifs reflètent des processus top-down, alors que les signaux prédiction-erreur reflètent un processus bottom-up.
    Chez l’humain et le PNH, nous avons pu observé qu’une suppression sensorielle sur le long terme peut affecter le gain multi-sensoriel. L ‘hypothèse sous-jacente est que quand nous sommes engagés dans un processus de modalité simple, cela peut exclure ou réduire nos mécanismes attentionnels dans d’autres modalités. De plus, chez les patients sourds, notre travail précédent a montré que les aires temporales qui traitent spécifiquement la voix humaine sont sujettes à une réorganisation cross-modale et sont impliquées dans le traitement de l’information vocale visuelle. Notre hypothèse est qu’en dépit d’une récupération fonctionnelle grâce à l’implant cochléaire, les patients sourds implantés présenteront un fort biais visuel à l’égard des visages quand ils sont engagés dans une tâche de reconnaissance vocale



  • PhotoLighT Couches d'interface structurées pour le piégeage de photons dans les cellules photovoltaïques solaires organiques

    Structuration de couches pour exalter l’absorption dans les cellules photovoltaïques organiques
    Il est nécessaire de continuer à améliorer les rendements de conversion des cellules photovoltaïques organiques. Parmi diverses stratégies, ce projet utilise l’effet photonique de couches structurées pour améliorer le piégeage de la lumière et donc l’absorption du flux de photons.

    Améliorer les rendements de conversion des cellules photovoltaïques organiques
    Les cellules photovoltaïques organiques font partie des cellules dites de 3ème génération après le silicium massif et les couches minces. Elles sont classiquement constituées d'un empilement de couches dont le matériau actif pi-conjugué, dans lequel les photons sont tout d'abord absorbés, puis les excitons générés sont dissociés en charges qui sont finalement collectées aux électrodes.
    Les critères de développement des cellules sont le rendement, la stabilité et le coût. L'objectif de ce projet est d’améliorer le rendement en intégrant dans la cellule une structure photonique originale. Elle consiste à augmenter l’absorption de photons par effet de piégeage de la lumière dans la couche active. Le maximum d’émission du flux de photons se situe autour de 550 nm, ce qui correspond au pied de la bande d’absorption de la plupart des matériaux utilisés. Cette perte peut être contrebalancée par la synthèse de polymères dits à faible bande interdite, présentant une absorption plus large vers le proche infra-rouge. Cependant la durée de vie des charges dans le matériau actif étant très courte il est nécessaire de réduire l’épaisseur de la couche active et par conséquent de développer des voies innovantes pour exalter l’absorption. Ce projet est axé sur l’élaboration de couches d’interface au voisinage la couche active en utilisant l’auto-assemblage de différentes briques élémentaires par des procédés « breath figure ». Ce procédé faible coût, permet de préparer des couches à structures photoniques auto-assemblées en nids d'abeille à pores sub-microniques pour le piégeage de la lumière.



  • VALOBAB VALOrisation durable du BABeurre : bénéfices nutritionnels, intérêt fonctionnel dans les aliments et perception par le consommateur

    Les lipides laitiers présents dans le babeurre : un atout nutritionnel valorisable
    Le babeurre est un co-produit de l’industrie beurrière encore mal valorisé bien qu’il soit riche en certains lipides laitiers fonctionnels particuliers pouvant présenter des bénéfices nutritionnels. Le projet VALOBAB propose de développer des procédés dans une approche durable pour concentrer ces lipides à partir du babeurre et les étudier notamment concernant leurs propriétés nutritionnelles.

    Valorisation du babeurre au travers de ses lipides
    La nutrition joue un rôle majeur dans la prévention des maladies métaboliques et cardiovasculaires. De plus, les consommateurs ont, plus que jamais, la volonté de consommer de «bons aliments» associant plaisir et santé. Dans ce contexte, les lipides polaires sont des micro-constituants alimentaires importants largement utilisés dans l’industrie, notamment pour leur contribution à la texture plaisante des aliments. Les lécithines de soja et d’oeuf sont les principales sources commerciales de phospholipides alors que les lipides polaires du lait ne sont que rarement utilisés. Ces derniers sont présents dans le lait sous forme de membrane des globules gras et contiennent des phospholipides mais aussi d’autres lipides polaires bioactifs, les sphingolipides, qui pourraient présenter un intérêt dans le cadre de la prévention des maladies métaboliques. Le babeurre est la source majeure de lipides polaires d’origine laitière.
    Le projet VALOBAB a pour objectifs de mettre au point un procédé durable et éco-conçu pour concentrer les lipides polaires laitiers, d'évaluer leur fonctionnalité dans les aliments et de mettre en évidence leur intérêt nutritionnel chez l’homme dans une perspective de valorisation du babeurre pour des applications nutritionnelles.



  • COBRA A COmbination of systems Biology and experimental high-throughput approaches to engIneer durable Resistance against plAnt viruses in crops

    Biologie des systèmes et approches à haut débit pour la mise en place de résistances durables aux viroses des plantes cultivées
    Les viroses de plantes causent des dégâts considérables, à la fois qualitatifs et quantitatifs, sur les plantes cultivées ; leur coût mondial est estimé à 50 milliards d’euros. La solution la plus sûre de lutte est le déploiement de variétés résistantes. Le but de COBRA est donc d’intensifier les recherches appliquée et fondamentale concernant les interactions plantes/virus, afin de diversifier les gènes cibles qui pourront être pyramidés et seront mieux adaptés aux contraintes de production.

    COBRA vise à diversifier les gènes de résistance aux virus, permettant ainsi la sélection de cultivars qui combineront plusieurs mécanismes de résistance et assureront une protection optimale.
    Dans COBRA, nous nous proposons de développer de nouvelles stratégies basées sur des gènes de sensibilité aux virus de plantes autres que les facteurs d’initiation de la traduction. Ceci implique l’identification de nouveaux facteurs de la plantes hôtes indispensables aux virus (gènes de sensibilité) et la recherche à haut débit de variants afin d’identifier des allèles de résistance. Ces variants serviront ensuite dans des approches de pyramidage, en combinaison avec d’autres gènes déjà identifiés mais très vite contournés en plein champ, afin de mettre en place une résistance durable aux viroses. COBRA se focalise sur trois espèces majeures cultivées : orge, tomate et fruits à noyaux (pêcher, abricotier et amandier).



Rechercher un projet ANR