L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • ReprogramEpi La reprogrammation des astrocytes réactionnels en neurones GABAergiques: une nouvelle approche thérapeutique de l'épilepsie

    La reprogrammation des cellules gliales réactionnelles en neurones GABAergiques: une nouvelle approche thérapeutique de l'épilepsie
    La reprogrammation de cellules non-neuronales en neurones est une stratégie novatrice pour régénérer les neurones perdus. Les cellules gliales peuvent être reprogrammées en neurones fonctionnels par expression de facteurs de transcription neurogéniques. Le prochain défi est, dans des conditions pathologiques, de reprogrammer les cellules gliales en neurones fonctionnels qui s’intègrent dans les réseaux neuronaux existants et modulent leur activité avec des effets bénéfiques pour la pathologie.

    Reprogrammation des cellules gliales réactives en neurones GABAergiques.
    30% des patients épileptiques souffrent de crises qui ne peuvent être contrôlées avec les médicaments disponibles. En particulier, l’épilepsie mésiale du lobe temporal (MTLE), la forme la plus commune des épilepsies réfractaires, se caractérise par des crises récurrentes dans l'hippocampe. Il est essentiel de développer de nouvelles thérapies visant à empêcher la mise en place de cette épilepsie et/ou la survenue des crises récurrentes durant la phase chronique de la maladie. La MTLE est associée à une prolifération massive de cellules gliales dans l'hippocampe en contact avec les cellules granulaires du gyrus denté principalement impliquées dans la genèse des crises. Un nombre croissant de données suggère que les astrocytes exercent des effets pro-épileptiques. La MTLE est également associée à une perte de neurones GABAergiques dans l'hippocampe épileptique qui entraine une augmentation de l'excitabilité neuronale favorisant les crises. Ainsi, une procédure qui permet de limiter la prolifération des glies et de réintroduire de nouveaux neurones GABAergiques dans les réseaux épileptiques de l'hippocampe (via la conversion des cellules gliales en neurones) représente une stratégie innovante pour rétablir la transmission inhibitrice perdue et réduire les crises.

    ReprogramEpi vise à reprogrammer les cellules gliales réactives en neurones GABAergiques dans l'épilepsie. En utilisant un modèle de MTLE chez la souris et du tissu humain provenant de patients atteint de MTLE, les objectifs du projet sont:
    • Reprogrammer in vivo la glie réactive de l'hippocampe épileptique de la souris en interneurones GABAergiques fonctionnels
    • Evaluer comment ces neurones GABAergiques s'intégrent dans les réseaux neuronaux de l'hippocampe, modulent l’activité de ces réseaux, et réduisent l’épileptogénèse et/ou les crises chroniques
    • Reprogrammer in vitro en neurones GABAergiques fonctionnels les cellules gliales isolées à partir de tissus hippocampiques provenant de patients MTLE.



  • BalaV1 Equilibre d'excitation et d'inhibition, sélectivité à l'orientation, et interactions centre-pourtour dans les couches superficielles de l'aire V1 : une étude combinant modélisation et expérience.

    La compensation entre excitation et inhibition peut-elle rendre compte de la sélectivité des neurones du cortex visuel primaire ?
    L'activité des neurones du cortex visuel primaire (V1) présente un très fort «bruit« synaptique. Mais s'agit-il vraiment de «bruit« ? Les études théoriques indiquent que ce «bruit« est la conséquence des fortes interactions – excitatrice et inhibitrice – entre neurones. Ces interactions doivent s'équilibrer (état «balancé«) pour que le niveau d'activité reste raisonnable. Notre projet a pour but d'étudier le rôle de ce bruit émergeant dans la genèse des réponses des neurones de l'aire V1.

    Réseaux récurrents «balancés« et spécificité des réponses neuronales
    Notre objectif est de déterminer comment les fluctuations du potentiel de membrane (ou bruit synaptique) affectent les différentes propriétés de champ récepteurs des neurones de l'aire V1, en particulier en ce qui concerne la sélectivité à l'orientation et les interactions centre-pourtour. Les mécanismes à l'origine de la sélectivité à l'orientation, par exemple, ont été âprement débattus au cours des 50 dernières années. Les théories qui prétendent expliquer la sélectivité à l'orientation font cependant toutes l’hypothèse que le réseau impliqué présente une organisation fonctionnelle, c'est à dire que des neurones ayant des propriétés de champs récepteurs similaires tendent à être davantage connectés entre eux que des neurones ayant des propriétés de champs récepteurs différentes. Or, les travaux théoriques récents de D. Hansel et C. van Vreeswijk suggèrent qu’une telle architecture n'est pas nécessaire à l'émergence de la sélectivité à l'orientation: cette sélectivité peut être présente même si connexions entre neurones sont non ou faiblement spécifiques. Il suffit pour cela que le réseau opère dans un régime dit “ balancé ”, générique de la dynamique des réseaux de neurones fortement récurrents. Une caractéristique de l'état balancé est la présence de fortes fluctuations temporelles de l’activité des neurones, en particulier du potentiel de membrane. Notre but est de caractériser – en combinant théorie et expériences – les propriétés de ces fluctuations et leurs dépendances vis-à-vis du degré de spécificité des connexions ainsi que leurs rôles fonctionnelles chez le primate (macaque, marmouset) en nous concentrant dans un premier temps sur la sélectivité à l'orientation. Dans un second temps nous examinerons si cette approche peut se généraliser à d'autres dimensions des stimuli (contraste et étendue).



  • EasyMiniProt Outils chimiques innovants pour la synthèse de peptides riche en ponts disulfure , une classe émergente de molécules d'intêrêt thérapeutique

    EasyMiniProt
    Outils chimiques innovants pour la synthèse de peptides riches en disulfure, une classe émergente de médficaments

    Enjeux et objectifs
    Les peptides riches en ponts disulfure (DRPs) forment un groupe incroyablement diversifié de produits naturels bioactifs (des millions de séquences). Ces peptides polycycliques à conformation contrainte sont composés de 10 à 90 acides aminés (aa) dont plus de 10% de cystéines impliquées dans des ponts disulfure. Beaucoup de ces miniprotéines ont été identifiées comme ligands puissants et sélectifs de récepteurs étant des cibles majeures pour des applications thérapeutiques ou diagnostiques. Un nombre croissant de DRPs, d'origine naturelle ou obtenus par ingénierie, sont actuellement en essais cliniques ou sont récemment entrés sur le marché.

    Si les DRPs de petite taille (<30 aa) peuvent être synthétisés par synthèse peptidique en phase solide (SPPS) classique, la synthèse de DRPs plus longs représente encore un réel défi. La plupart des efforts actuels se concentrent sur leur production par synthèse convergente en phase liquide, via des couplages chimiosélectifs de segments peptidiques non protégés par la réaction de ligation chimique native (NCL). Mais ces approches n’ont qu’un très faible débit et sont compliquées par de nombreuses étapes de purification chromatographique. Cela limite et ralentit les études pharmacologiques et les applications.

    Le projet EasyMiniProt est centré sur le développement de technologies pour la synthèse de DRPs à un débit beaucoup plus élevé que les méthodes existantes.



  • MessengerCodes Régulation de la connectivité neuronale par les seconds messagers: décryptage des codes

    Codes de signaux cellulaires permettant le développement de la connectique du système nerveux
    Le système nerveux adulte est un réseau complexe de neurones dont la connectivité est étroitement régulée et dont la précision est cruciale pour son bon fonctionnement. Cette connectivité ne peut se remodeler que de manière limitée dans le système nerveux central (SNC) adulte. En conséquence, des connections imprécises pendant le développement peuvent aboutir à des maladies au long cours qui affectent le fonctionnement du SNC.

    Les messagers cellulaires: des acteurs cruciaux du développement de la connectivité neuronale
    Les seconds messagers cellulaires et en particulier les nucléotides cycliques (AMPc et GMPc) et le calcium jouent un rôle critique pour le développement des réseaux neuronaux. Ils intègrent les signaux extracellulaires guidant les axones vers et au sein de leurs cibles, et régulent la manière dont les axones se partagent l’espace dans leurs cibles. Ils participent aussi à de nombreux processus cellulaires qui ne sont pas liés au développement des réseaux neuronaux. Malgré leur identification ancienne, notre compréhension de la façon dont ils régulent de manière spécifique de nombreux effecteurs est encore très parcellaire. Notre projet a pour but d’identifier les codes de seconds messagers participant à la régulation de la connectivité neuronale, en nous concentrant sur la localisation subcellulaire, la cinétique et les interactions des signaux de seconds messagers.



  • EXTRADE Extraction des Terres Rares contenues dans les aimants parmanents des Déchets des équipements électriques et électroniques

    EXtraction des Terres Rares contenues dans les Aimants permanents des Déchets des Equipements Electriques et Electroniques
    Les technologies nouvelles qui utilisent de plus en plus des terres rares (TR) contribuent à la demande croissante et durable, dans le temps, de ces substances. L’Europe constitue une des plus importantes régions de consommation de TR. Elle a en outre accumulé pendant des dizaines d’années des biens de consommation (équipements électriques et électroniques) qui, arrivés en fin de vie, constituent des ressources secondaires d’où pourraient être extraites de ces TR.

    Développement de techniques physiques et physico-chimiques innovantes pour recyclage des aimants permanents à terres rares contenus dans les disques durs, haut-parleurs et petits moteurs électriques
    Les pays développés font face à une inquiétude persistante au sujet de l’approvisionnement en métaux rares. Ces métaux rares, dont le TR, sont essentiels au développement d’industries innovantes de haute technologie, et tout particulièrement celles associées aux énergies vertes. La récente crise politique provoquée par la Chine vis-à-vis du Japon en mettant l’approvisionnement en TR dans la balance (95% des besoins mondiaux) n’a fait qu’amplifier ces inquiétudes. La question fondamentale est d’assurer l’approvisionnement des industries manufacturières pour lesquelles ces alliages et composés chimiques élaborés à partir de métaux rares sont indispensables, alors même que leur disponibilité présente des vulnérabilités à différents niveaux de leur chaîne d’approvisionnement. Dans ce contexte,
    l’Union Européenne publie son rapport « Critical raw materials for the EU » qui identifie 20 métaux qualifiés de stratégiques pour l’ensemble de l’économie européenne. Au niveau français, la feuille de route pour améliorer la productivité des ressources est marquée par la mise en place du Plan métaux stratégiques et la création du COMES (Comité pour les métaux stratégiques). Parmi ces métaux stratégiques, les terres rares contenues dans les aimants permanents de certaines catégories de D3E constituent une cible d’intérêt grandissant et devenant prioritaire. Depuis le développement des aimants puissants à base de Néodyme (Nd–Fe–B) en 1980, le volume de production de ce matériau a augmenté de façon spectaculaire. Le développement d’une filière spécifique visant à récupérer ces aimants permanents contenus dans les D3E et à recycler les terres rares qu’ils contiennent doit donc devenir une priorité. L’objectif principal de ce projet est la mise en place de techniques performantes de récupération, de traitement et de valorisation des aimants permanents contenus dans les D3E.



  • APOTEOSE Analyse probabiliste et nouveaux optimums technico-économiques des systèmes électriques en présence de taux de pénétration élevés d’énergies intermittentes

    Identifier et tester de nouvelles méthodes pour intégrer les énergies renouvelables variables et imparfaitement prévisibles dans la planification et l’exploitation des systèmes électriques.
    Le projet ANR APOTEOSE vise à rechercher les nouveaux optimums technico-économiques de planification des réseaux et d’exploitation des systèmes électriques en présence de taux de pénétration significatifs d’énergies intermittentes.

    Contribuer à faire les bons choix pour accompagner l’insertion des énergies renouvelables.
    Les filières de production exploitant les énergies renouvelables –en particulier l’éolien et le photovoltaïque– connaissent un développement soutenu. Leurs impacts sur les systèmes électriques peuvent être classés en deux catégories : les impacts locaux, dans les réseaux de distribution qui les accueillent en majorité, et les impacts globaux qui concernent surtout la gestion de la production et le comportement dynamique des réseaux. Le projet aborde les deux niveaux :

    D’une part, d’un point de vue local, l’insertion de la production décentralisée requiert des développements des réseaux de distribution dont le coût pour la collectivité, élevé, pourrait à terme constituer un frein majeur au développement de ces filières. Diverses solutions techniques capables de se substituer au renforcement ou à la création d’ouvrages ont été expérimentées par le passé. Pour préparer l’avenir, il semble aujourd’hui crucial de déterminer, parmi ces différents leviers techniquement prometteurs, lequel conduit (lesquels conduisent) au coût d’intégration des énergies renouvelables le plus faible pour la collectivité, à qualité de fourniture maintenue.

    D’autre part, d’un point de vue global, le déploiement massif de sources de production exploitant les énergies renouvelables intermittentes affecte l’exploitation des systèmes électriques. En particulier, des questions relatives au dispatching, à la sécurité statique et à la stabilité dynamique pourraient faire barrière au développement de ces sources, en raison par exemple des limites techniques mises en évidence par les études de réseaux et des investissements à réaliser pour maintenir le niveau actuel de sûreté de fonctionnement. Afin d’aborder cette problématique complexe, nous proposons de développer une nouvelle métrique de la performance des systèmes électriques et de l'utiliser pour rechercher de nouveaux optimums d’exploitation et une améliorer l'estimation des taux de pénétration extrêmes des énergies intermittentes.



  • MIGAT Logiciel de traitement d’images multi modalités applicable au guidage de l’ablation cardiaque

    Logiciel de traitement d'images multi modalités applicable au guidage de l'ablation cardiaque
    L'ablation par cathéter de la fibrillation atriale et des arythmies ventriculaires a émergé comme une percée significative dans la gestion de ces maladies. L'intégration des données d'imagerie acquises avant la procédure permettra d’améliorer les méthodes d'ablation en donnant accès à l'anatomie du patient et au substrat anormal du myocarde a l'origine de l'arythmie. La combinaison de l'imagerie avec la cartographie de surface en 3D fournira une compréhension globale non invasive de l'arythmie

    Développement d'un logiciel capable de traiter & fusionner les données multimodales noninvasives en 3D et validation clinique de l’intégration des données multimodales pour guider l'ablation cardiaque
    MIGAT rassemblera les ressources de l'Institut Liryc, de l'Inria et du CHU de Bordeaux pour développer une solution informatique avec un fort impact attendu sur la gestion des troubles électriques cardiaques. Le programme de recherche bénéficiera de l'équipement de MUSIC récemment financé dans le cadre du programme «Investissements d'Avenir», et en combinant l’état de l’art de l’électrophysiologie et de la technologie d'imagerie par résonance magnétique. MIGAT impliquera des ingénieurs informatiques, des chercheurs en sciences de l'informatique, des cardiologues, des radiologues et du personnel de recherche clinique avec les objectifs suivants: Développement d'un logiciel de traitement de données multimodales pour assister l’ablation cardiaque / Optimisation et validation du logiciel en termes d'expérience utilisateur / Optimisation et validation du logiciel en termes de performance clinique



  • MobiClimEx Dynamique des mobilités quotidiennes et résidentielles face aux extrêmes hydrométéorologiques en contexte de changement climatique

    Dynamique des mobilités quotidiennes et résidentielles face aux crues rapides
    MobiClimEx s'intéresse à l'exposition des individus face aux crues rapides au travers de leurs déplacements quotidiens (exposition sur la route) et de leurs mobilités résidentielles (exposition au domicile). Il vise à estimer l'évolution de cette exposition dans un contexte de changement climatique.

    Dynamiques des crues rapides et des réponses sociales à différentes échelles
    MobiClimEx vise à observer les dynamiques combinées des phénomènes de crues rapides et des réponses sociales à différentes échelles d'espaces et de temps. Il s'agit tout d'abord d'observer comment l'événement fait irruption dans l'environnement quotidien des individus et comment il modifie leurs programmes d'activités, leur mobilité et donc leur exposition. Il s'agit en outre d'observer les mobilités résidentielles à plus long terme et l'influence des politiques publiques mises en oeuvre dans les zones exposées aux crues rapides. MobiClimEx vise enfin à comprendre comment ces évolutions résidentielles modifient les conditions d'exposition quotidienne, en faisant varier la mobilité pendulaire, particulièrement vulnérable face aux crues rapides. L'approche est appliquée au département du Gard, site pilote de l'observatoire hydro-météorologique Cevennes-Vivarais (OHM-CV), dans la logique l'observation proposée par le programme HyMEx (HYdrological cycle in Mediterranean EXperiment).



  • SynSpe Role de l’activité neuronale et des molécules d’adhésion synaptique neurexines et neuroligines dans la différentiation et la spécificité synaptique

    Mécanismes moléculaires de la formation de connexions neuronales spécifiques
    Nous étudions le rôle de l'activité neuronale et des molécules d'adhésion neurexine et neuroligine dans la formation de connexions spécifiques et fonctionnelles. L'un des enjeux importants est de comprendre l'étiologie de maladies telles que l'autisme ou la schizophrénie, caractérisées par des troubles sévères d'interactions sociables.

    Mécanismes de la spécification moléculaire et fonctionnelle des synapses
    Comprendre comment les nombreuses connexions neuronales (ou synapses) se forment et se différentient les unes des autres pour traiter des informations complexes dans le cerveau représente un enjeu majeur en neurobiologie. De manière très frappante, des anomalies même subtiles de l’organisation synaptique peuvent conduire à des maladies telles que l’autisme ou la schizophrénie, qui se caractérisent par des déficits importants d’interactions sociales. Ces troubles se développent à des stades tardifs du développement, lorsque les synapses se forment et se stabilisent ; elles n’affectent donc pas l’organisation générale du cerveau et leur diagnostique s’avère généralement difficile. Comprendre l’étiologie de telles maladies nécessite donc une investigation en profondeur des mécanismes du développement synaptique. Les études réalisées jusqu’à présent dans plusieurs laboratoires montrent que les molécules d'adhésions permettant la reconnaissance des partenaires synaptiques, tout comme l’activité, jouent un rôle à la fois subtil et critique dans la formation des circuits synaptiques spécifiques dans le système nerveux central. Bien qu’elles ne soient ni l’une ni l’autre complètement indispensables à la formation de connexions synaptiques, ces études suggèrent qu’elles régulent conjointement les processus de sélection synaptique, de différentiation et de stabilisation synaptique. Leurs rôles respectifs et la façon dont des deux paramètres importants interagissent et s’influencent mutuellement au cours des différentes étapes du développement restent à établir. C’est ce que nous nous proposons de faire dans ce projet de recherche en nous concentrant sur l'adhésion synaptique entre neurexines présynaptiques et neuroligines postsynaptiques, des protéines impliquées dans le développement synaptique et pour lesquelles des mutations liées à l'autisme ou la shcizophrénie ont été trouvées.



  • DESCARTES (DEfinition, Simulation CARtographique et Evaluation de Scénarios) Outil de simulation cartographique pour l'aide à l'évaluation agro-écologique de scénarios de l'usage des sols en milieu insulaire tropical

    Simulation cartographique de scénarios d'usage des sols à La Réunion
    Réalisation d'un outil de simulation cartographique pour tester les «conséquences et cohérences«de différents scénarios d’affectation de l’usage des sols dans un projet de territoire, et ainsi aider à accorder les différentes parties pour aller dans le sens de la production de services écologiques efficients.

    Des outils d'apprentissage collectif pour répondre aux enjeux territoriaux
    La Réunion, petit espace insulaire de l’Océan Indien, se caractérise par une dynamique démographique et une économie qui, pour se développer, doit composer avec de fortes contraintes d’espace. Ces contraintes se traduisent par des questions d'aménagement du territoire telles que : Comment l’agriculture réunionnaise peut elle concilier les objectifs des différentes filières tout en contribuant au développement durable de l’île ? Quelles conséquences pourraient avoir différents scénarios de politique publique (agricole, environnementale et urbaine) en termes d’usages des sols et de services environnementaux ?
    Face à ces enjeux, il est nécessaire de construire et promouvoir une vision intégrée de l'agriculture et de ses interactions avec le territoire. Dans ce projet, le choix s'est porté sur l'utilisation d'un modèle de simulation cartographique en tant qu'objet intermédiaire dans des situations de négociation et de construction collective.



  • NanoSNO Formulation nanoparticulaire de nitrosothiols en vue d'améliorer la biodisponibilité de l'oxyde nitrique; expertise toxicologique et pharmacologique

    NANOSNO
    Formulation nanoparticulaire de nitrosothiols en vue d’améliorer la biodisponibilité de l’oxyde nitrique. Evaluation toxicologique et pharmacologique

    1. Synthèse et formulation des S-nitrosothiols pour une libération prolongée d’oxyde nitrique et une amélioration du traitement des maladies vasculaires
    La découverte de l’oxyde nitrique (NO) comme messager physiologique a ouvert un large champ d'investigation en thérapeutique, en particulier dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Les composés donneurs de NO actuellement disponibles ont des indications restreintes. En effet, ils libèrent rapidement le NO qui lui-même est très instable (durée de vie proche de la seconde), induisent un stress oxydant et un échappement thérapeutique. C’est pourquoi l’intérêt se porte sur de nouveaux donneurs de NO, en particulier les S-nitrosothiols (RSNO), capables de libérer NO sur de plus longues périodes sans effets délétères, et avec des effets bénéfiques sur les plans cardio- et cérébro-vasculaires. Cependant, ces molécules sont facilement dégradées dans les conditions environnementales et nécessitent une formulation adaptée pour les protéger. Le présent projet s’est articulé autour de compétences complémentaires dans le domaine pharmaceutique pour : (i) synthétiser les RSNO et les formuler; (ii) vérifier l’innocuité des formulations obtenues sur des cellules du système immunitaire; (iii) tester leur efficacité pharmacologique (métabolisme, vasodilatation, diminution de la pression artérielle, effet anti-agrégant plaquettaire,…), et (iv) via un modèle pathologique in vivo mimant les accidents vasculaires cérébraux (AVC), évaluer la pertinence des RSNO libres et formulés comme protecteurs.



  • MIMOCHIC Imagerie par macromodels des voies de couplage avec cogénération de champs forts

    MIMOCHIC
    Imagerie par macromodels des voies de couplage avec cogénération de champs forts

    Enjeux et objectifs
    Ce projet a pour ambition d’introduire la première procédure expérimentale capable d’offrir une caractérisation complète de la susceptibilité électromagnétique d’un système sous test (SST), soumis à un interférent externe générique, et ceci sans avoir nécessité d’une approche expérimentale exhaustive. La contribution la plus importante viendra d’un changement de paradigme des essais CEM pour des SST complexes. Aujourd’hui, la réponse d’un SST à un interférent externe est mesurée dans des moyens d’essai, en observant la présence de modifications dans le comportement du SST. Les quelques configurations testées à cette fin représentent un compromis entre la durée totale des essais (reliée aux coûts de mise en œuvre) et la précision des résultats obtenus. Il en découle qu’il n’est pas possible d’extrapoler la réponse du SST à un scénario d’interférence spécifique, sauf si cette configuration a été testée préalablement. Cette limitation est due au fait que les tests actuels ne sont pas utilisés dans le but de comprendre la réponse globale du SST, mais plutôt comme une collection de réponses séparées. En effet, ces jeux de données ne sont pas choisis dans le but d’extraire de l’information sur le comportement du SST, par exemple dans le but de dériver un modèle équivalent imitant le comportement globale du SST.
    Le projet MIMOCHIC est au contraire conçu autour de l’idée d’appliquer des méthodes d’inférence statistique afin d’extraire un modèle équivalent de la réponse du SST ; ceci est réalisable grâce à un choix judicieux de configurations de test capables de sonder tout l’espace des réponses du SST. La performance du SST soumis à toute configuration réaliste pourra donc être estimée à partir de ce modèle comportemental, introduisant ainsi le concept d’essai virtuel.



  • SequAdapt Conséquences et mécanismes de l'adaptation à la contamination chimique en Seine

    SequAdapt
    ConSéquences et mécAnismes de l’adaptation à la contamination chimique en Seine

    Les milieux aquatiques du bassin de la Seine sont soumis à une contamination métallique diffuse, multiple et à faibles doses dont il est difficile d'évaluer les conséquences biologiques. Le projet SequAdapt propose d'étudier les phénomènes d'adaptation des organismes aquatiques à ces contaminations.

    Explorer les mécanismes et les conséquences écologiques de l'adaptation
    L'adaptation à une contamination chimique se caractérise par des phénomènes d'acclimatation
    physiologique et/ou de modifications génétiques de l'organisme exposé qui devient alors
    tolérant/résistant. A l'échelle de la communauté, elle s'accompagne aussi souvent de la disparition d'espèces sensibles. Pour comprendre et évaluer les impacts de la contamination chimique sur les organismes vivants en milieu urbain, il est indispensable de se pencher sur les phénomènes d'adaptation du biote aux multi-contaminations à faible doses typiques de ces milieux. Le projet SequAdapt propose ainsi d'explorer les mécanismes et les conséquences de l'adaptation sur deux modèles biologiques ayant fait l'objet de travaux récents en écotoxicologie : le gammare (échelle de l'individu) et le biofilm (échelle de la communauté). Les travaux se focaliseront sur les métaux, contaminants non biodégradables et issus de diverses sources (effluents, érosion, retombées atmosphérique, etc.) dans le bassin de la Seine.



Rechercher un projet ANR
  

Voir toutes nos actualités