L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • LARDONS Apprentissage et raisonnement pour la décision optimale selon des informations numériques et symboliques

    Permettre à des agents artificiels d'apprendre et d'agir à partir de tout type d'informations
    Le projet vise à concevoir des modèles et méthodes innovantes et fondamentales pour permettre à des agents autonomes (robots mobiles, assistants logiciels personnels, etc.) d'apprendre et d'agir en utilisant tous types d'informations. Nous visons particulièrement : les informations numériques, comme des statistiques ou des probabilités modélisant les effecteurs et les capteurs, et les informations symboliques, comme les normes, obligations, contraintes, etc. typiquement fournies par l'humain.

    Faciliter l'interaction entre l'homme et des agents artificiel
    Les objectifs du projet sont de nature fondamentale. Il s'agit de fournir de méthodes faisant le pont entre des lignées de travaux qui ont considéré, pour les uns, les aspects probabilistes des problèmes de décision, et pour les autres les aspects symboliques.
    Les enjeux de tels méthodes se retrouvent dans des domaines tels que la robotique de service ou l'exploration spatiale.

    Dans le premier type d'application, en domotique par exemple, il s'agit de permettre à l'utilisateur d'interagir avec des robots de façon naturelle (symbolique), par exemple en spécifiant des préférences quantitatives: «je préfère que mon aspirateur automatique commence par le rez-de-chaussée avant l'étage«, tout en conservant le raisonnement dans l'incertain, probabiliste, pour la planification des robots (incertitude sur le temps que prendra la tâche, par exemple).

    Dans le second type d'application, les enjeux sont de permettre une spécification symbolique de comportements qui seront ensuite exécutés en environnement incertain. Ces enjeux sont cruciaux dans des applications d'exploration spatiale par des engins autonomes, ou dans des applications militaires, car les comportements des engins autonomes doivent systématiquement être vérifiés et validés par des experts humains. L'expression symbolique, naturelle pour les experts, de ces comportements est de fait un enjeu majeur.



  • ELIPTIC Electrochimie et Translocation de Peptides Cationiques

    Etude des processus impliqués au cours du passage transmembranaire de molécules à propriétés thérapeutiques
    Le passage de molécules à propriétés thérapeutiques au travers des membranes biologiques est une problématique majeure qui commande le succès de nombreuses stratégies pharmaceutiques innovantes comme, par exemple, les thérapies épigénétiques qui ouvrent de nouveaux espoirs pour le traitement des cancers.

    Développement d’outils analytiques originaux pour l’étude du passage transmembranaire de peptides cationiques.
    Les peptides pénétrants (CPPs), capables de traverser les membranes, sont devenus un des vecteurs les plus efficaces pour accéder au milieu intracellulaire et transporter ainsi des molécules biologiquement actives (médicaments, protéines, nanoparticules,…). Dans ce contexte, apporter des informations sur les mécanismes d’internalisation et sur les cinétiques de passage des CPPs au travers des membranes est un enjeu crucial pour le développement de nouvelles stratégies pharmaceutiques. Notre objectif est de développer de nouveaux outils analytiques basés sur des techniques électrochimiques et/ou de fluorescence de façon à analyser les conséquences des interactions peptides/lipides sur leurs organisations supramoléculaires. Ce projet vise avant tout au développement de nouvelles avancées dans le domaine des techniques analytiques via le couplage de l’électrochimie moléculaire avec la technique du « patch-clamp », la spectroscopie d’impédance, et avec des techniques de fluorescence comme la microscopie confocale. Au-delà de l’étude des peptides pénétrants, ce travail permettra d’étudier à l’avenir les mécanismes impliqués lors du passage transmembranaire de n’importe quel type de médicament/biomolécules.



  • AMALGAM Ajustement de Modèle Appliqué aux Lentilles Gravitationnelles dans les AMas de galaxies.

    Lumières sur la matière sombre des amas de galaxies par effets de lentille gravitationnelle
    Caracterisation des proprietes lensing (strong, weak et regime intermediaire de flexion) pour les amas de galaxies presents dans les archives des telescopes CFHT et Subaru.

    Masse et sous-structure des amas de galaxies comme diagnostics de la matière noire.
    Le détail du contenu en masse des galaxies et amas de galaxies reste à ce jour le meilleur laboratoire pour caractériser la matière noire et raffiner notre modèle cosmologique ?CDM. Est-elle « froide » ? Interagit-elle avec elle-même ou avec la matière baryonique classique autrement que via la gravitation ? L’effet de lentille gravitationnelle, qui ne dépend pas de la nature ni de l’état dynamique des structures cosmologiques est le meilleur outil pour une telle analyse. Nous avons donc assemblé le plus gros échantillon d’amas de galaxies, pour y mesurer les distorsions reliées au potentiel gravitationnel et imprimées sur les galaxies d’arrière-plan. En parallèle de ce travail d’analyse de données, nous avons cherché de nouveaux diagnostics statistiques de la distribution de masse des amas dans des simulations cosmologiques d’amas de galaxies, qui exploite les écarts à la symétrie sphérique des amas et qui pourra potentiellement quantifier le degré de sous-structuration de la masse. L'accent est mis sur les propriétés à grande échelle des amas mais surtout sur leurs propriétés à petite échelle à travers les effets d'environnement sur les galaxies membres.



  • LICOP Contrôle photonique de l’organisation et de la polarité cellulaire

    Contrôler la migration d’une cellule par la lumière
    En activant par la lumière des voies de signalisation biochimiques et ce à une échelle subcellulaire, il est possible de contrôler la polarité d’une cellule et donc de guider sur commande la migration de celle-ci.

    Décrypter le traitement de l’information dans les réseaux d’interactions cellulaires
    Le comportement d’une cellule est la résultante d’un grand réseau d’interactions moléculaires qui implique de nombreuses voies de signalisation. Celles-ci sont finement régulées dans le temps et l’espace et permettent à une cellule de prendre des décisions vis-à-vis de son environnement physique et chimique. En parallèle, ce réseau d’interactions contrôle la morphologie de la cellule lui permet d’effectuer ses fonctions telles que la différentiation ou la division. Un des grands enjeux de la biologie actuelle est de comprendre comment l’information environnementale est traitée et interprétée par ce réseau. La difficulté principale est que l’architecture et le fonctionnement de ce réseau est très différent de ce que proposerait un ingénieur. Le traitement de l’information est massivement parallélisé, l’encodage se fait sur de multiples échelles spatiales et temporelles et repose sur des processus physico-chimiques complexes. De plus ce réseau est fortement interconnecté avec de nombreuses boucles de rétroactions. En pratique il est donc très difficile d’identifier la causalité au sein de ce réseau dès lors que des éléments distants de ce réseau sont considérés. Ce projet propose d’utiliser une nouvelle méthode permettant de perturber de l’intérieur ce réseau afin de décrypter son fonctionnement et découvrir le support du « langage interne » de la cellule. Ceci permettra à terme de traiter certains disfonctionnements de la cellule qui ne sont pas encore compris telles que ceux impliqués dans le cancer. En particulier nous éluciderons les conditions de signalisation suffisantes pour établir un axe de polarité ainsi que la robustesse de cet axe dans le modèle de la cellule en migration.



  • photopaysage Photographie et paysage. Savoirs, pratiques, projets.

    Photographie et paysage. Savoirs, pratiques, projets.
    Le paysage est l’enjeu de pratiques professionnelles et artistiques qui questionnent ses représentations. La photographie n’est pas un simple enregistrement ; elle commande un nouvel ordre du regard, des usages et de l’aménagement du territoire. Nous étudierons la photographie selon la double optique du projet de paysage et de la genèse des pratiques photographiques.


    Confronter pratiques photographiques,projets de paysage et acteurs

    Ce projet de recherche fait le choix de mettre le paysage au centre pour ce qu’il fait converger de manière constitutive territoire et représentation. Notre stratégie consiste à partir des pratiques, tant de l’espace que du regard, afin de mieux comprendre en quoi les paysages relèvent de constructions scientifiques, professionnelles, sociales, artistiques. Nous interrogeons le statut du paysage ainsi que le rôle du visuel dans la construction des savoirs et nous étudions la production photographique des territoires à partir des démarches photographiques elles-mêmes, et non de la seule commande institutionnelle.

    Quatre objectifs sont privilégiés, liés à des questionnements et des méthodes innovantes que nous souhaitons mettre en œuvre.
    - Confronter les pratiques photographiques aux projets de paysage et aux acteurs.
    - Mettre au jour la construction culturelle du paysage par l’acte photographique.
    - Construire des corpus photographiques stratégiques, à travers trois ensembles cohérents qui permettront d’interroger la valeur de l’acte photographique dans les savoirs et l’action sur le paysage.
    - Réinvestir les dispositifs de représentation et en faire un objet de débat des mutations urbaines.




  • TCTP-LASOCaP Développement d’Oligonucléotide antisense Lipid-modifiés contre TCTP comme nouvelle stratégie thérapeutique restaurant l’hormono-sensibilité des cancers de la prostate et autres cancers

    Thérapie innovante à base d’ADN modifié pour les cancers de la prostate avancés
    Notre but est de développer un ADN modifié de deuxième génération (meilleure stabilité et délivrance) permettant l’extinction du gène tumorale TCTP (TCTP-LASO) pour une utilisation en clinique humaine.

    Amélioration de la stabilité et la délivrance de l’ASO TCTP en thérapie humaine
    La suppression androgénique (hormonothérapie, castration) demeure la seule thérapie efficace des cancers de la prostate avancés. Toutefois, malgré son efficacité transitoire, elle n’empêche pas la progression castration-résistance (CR) de la maladie. Récemment, la chimiothérapie au docetaxel a démontré une amélioration de la survie mais de ~2-3 mois. Ainsi, de nouvelles stratégies thérapeutiques visant les mécanismes de résistance doivent être développées. Récemment, nous avons montré la protéine TCTP comme étant hautement surexprimé dans les CaPs CR. L’inhibition de TCTP par l’utilisation d’un oligonucléotide antisens (ASO) augmente l’apoptose et améliore l’androgéno- et la chimiothérapie des CaPs. Nous avons développé et breveté un ASO de première génération ciblant TCTP. L’objet de ce programme est de générer un TCTP ASO de deuxième génération Lipid-modifié (TCTP-LASO) via « click chemistry » afin d’améliorer la stabilité et la délivrance de l’ASO TCTP de première génération.



  • COPTON Commande OPTimale d’ONduleur en environnement embarqué

    COPTON – Commande OPTimale d’ONduleur en environnement embarqué
    Les condensateurs électrolytiques sont des composants clés pour le découplage d'onduleur de véhicule électrique. Ils sont néanmoins volumineux, fragiles et coûteux.
    La minimisation du courant efficace qui les traverse est nécessaire pour réduire leur volume et/ou augmenter leur durée de vie. Toutefois, dans le contexte d'une utilisation en régime variable (cycles urbains), leur vieillissement est mal connu et mérite d'être analysé et modélisé pour proposer des commandes optimales de l'onduleur.

    Analyse de vieillissement et modélisation des condensateurs, monitoring temps réel et commande optimale d'onduleur
    Des études précédentes ont permis de développer des stratégies (relativement simples d’un point de vue algorithmique) minimisant les courants circulant dans ces condensateurs mais il n’est pas prouvé que cette solution soit optimale du point de vue de leur vieillissement et de l’amélioration de leur durée de vie. Dans cette optique, on peut proposer des stratégies permettant d’imposer un stress constant en régime de fonctionnement variable de l’onduleur et ainsi maintenir une température quasi constante des composants réduisant par ce biais leur fatigue. Une stratégie de commande prédictive est en cela une bonne candidate pour atteindre cet objectif mais au prix d’une augmentation de la difficulté d’implantation en temps réel rendant nécessaire la mise en œuvre de cibles différentes de celles couramment utilisées (DSP) pour la commande d’onduleurs. Les FPGA semblent être particulièrement adaptés à la résolution de ce problème de par leur capacité à traiter un algorithme hautement parallélisable comme peut l’être celui d’une commande prédictive. Le challenge de cette étude portera d’une part sur la conception d’une architecture de commande exploitant de manière raisonnée les ressources du FPGA (compromis entre nombre de ressources consommées et temps de calcul) et d’autre part sur la mise en œuvre d’une identification efficace en temps réel des paramètres du système (tout particulièrement ceux du bus continu), indispensable à la mise en œuvre d’une commande prédictive performante.



  • PaléoSyr Paléoenvironnements et occupation du sol en Syrie occidentale durant l'Holocène

    Paléoenvironnements et occupation du sol en Syrie occidentale et au Liban durant l’Holocène
    Croiser à l'échelle du Levant, sur le long terme (l’Holocène) et dans un ensemble bioclimatique cohérent et relativement homogène, ce que nous pouvons savoir des paléoclimats et des paléoenvironnements avec nos connaissances concernant l’occupation du sol, le peuplement et la mise en valeur.

    Étudier la coévolution homme–milieu dans le contexte bioclimatique et humain méditerranéen proche-oriental à l’Holocène
    Ce programme fixe trois objectifs pour étudier la coévolution homme–milieu dans le contexte bioclimatique et humain méditerranéen proche-oriental à l’Holocène.
    – affiner notre connaissance de la variabilité climatique pour atteindre un niveau de résolution régionale analogue à celui obtenu en Méditerranée nord occidentale
    – apprécier, à l’échelle régionale, les divers contextes environnementaux qui ont été le théâtre le plus précoce de toutes les grandes révolutions de l’humanité (néolithisation, urbanisation, étatisation) ;
    – identifier les réponses sociales apportées par les groupes humains à la contrainte des variations climatiques et leurs conséquences sur le paysage naturel et l’impact sur le milieu des aménagements humains, en dépassant les interprétations déterministes et mécanistes qui recherchent des relations directes de causes à effets, pour les envisager dans le cadre de systèmes en coévolution qu’il faut modéliser.
    Après 20 ans d’études paléoenvironnementales ponctuelles qui ont construit un cadre général pour le Levant, nous voulons réaliser une série d’études coordonnées et cohérentes, intégrées au niveau macro-régional, sur un transect allant de la côte levantine au « désert » syrien. Le choix des terrains prend en compte la profondeur du système méditerranéen avec, au nord et au sud, des systèmes comparables, mais modifiés par la topographie des montagnes.



  • MAGDATIS Des chasseurs-cueilleurs face aux changements environnementaux : le Magdalénien de la façade atlantique au Tardiglaciaire (18-14 kyr cal BP)

    Magdatis : des chasseurs-cueilleurs paléolithiques face aux changements environnementaux
    Le rôle des changements environnementaux dans l'évolution des territoires, des techniques et des cultures chez les groupes humains du Magdalénien dans l'ouest du bassin aquitain à la fin de la dernière glaciation (19000-14000 ans avant le présent)

    Les relations entre milieux et sociétés chez les chasseurs-cueilleurs nomades du Paléolithique supérieur
    Nomades, vivant de chasse et de collecte, les hommes du Paléolithique sont souvent perçus - par les scientifiques comme par le grand public - comme étroitement inféodés aux aléas de leur milieu naturel. De fait, l'une des principales questions qui se posent à l'archéologie paléolithique est de comprendre les relations entre les évolutions des techniques, des cultures, ou encore des territoires exploités par les groupes humains, et les changements du climat, de la faune et de la flore. Mais cette question est délicate car les données archéologiques et paléoenvironnementales n'ont pas le même degré de précision et sont inégalement fournies selon les périodes et les régions. Ce projet avait pour but de lever cet obstacle par l'étude d'un cas privilégié : le Magdalénien moyen et supérieur, vers 19000-14000 calBP (= années avant le présent), l'une des plus anciennes périodes où les données environnementales et archéologiques présentent une résolution suffisante pour être replacées dans un cadre chronologique commun et précis. Ceci permettait d'appréhender l'évolution des groupes humains en parallèle avec un changement climatique rapide et global : la fin de la dernière glaciation.



Rechercher un projet ANR