L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Missions

Agence française de financement de la recherche sur projets, l’ANR :

  • contribue au développement des sciences et technologies
  • mobilise les équipes au service d’enjeux stratégiques
  • accélère la production et le transfert de connaissances en partenariat
  • favorise les interactions pluridisciplinaires et le décloisonnement
  • facilite l’établissement de collaborations européennes et internationales

@AgenceRecherche

12/05 16:51 - [RDV] Retrouvez nous le 24/05 à @Innorobo pour les États généraux de la #Robotique https://t.co/4JMpGCa02E https://t.co/pcDfQnQ580

10/05 17:38 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel Belmont forum @BFE_Inf @JPIClimate Prédictibilité du climat https://t.co/iadX0IRQ7t

04/05 17:30 - Call for Applications - Scientific Evaluation Panel (CES) Chairmen Referees https://t.co/l00MgcBj5S

  • RiVAge Rigidité de la matrice extracellulaire et vieillissement vasculaire

    Rigidité de la matrice extracellulaire et vieillissement vasculaire
    Plus de 80% des décès imputables aux maladies cardiovasculaires ont lieu chez des personnes âgées de 65 ans et plus, faisant ainsi du vieillissement un facteur de risque cardiovasculaire majeur. De nombreuses études ont été menées afin de mieux comprendre comment le vieillissement altère morphologiquement et fonctionnellement le système vasculaire.

    identifier les mécanismes moléculaires permettant aux cellules de répondre à la rigidification de leur matrice et de tester leurs pertinences comme cibles afin de limiter le vieillissement vasculaire
    Dans le système artériel, la matrice extracellulaire (MEC) devient plus rigide avec l'âge, du fait de modifications importantes de sa composition, comme la diminution de l'élastine et la calcification. Cette augmentation de la rigidité de la MEC provoque des modifications du phénotype et du comportement des cellules qui composent la paroi artérielle, conduisant à la mise en place d'un remodelage vasculaire et d'une inflammation. Cette réponse des cellules vasculaires aggrave le durcissement artériel et favorise le développement de maladies cardiovasculaires, telle que l'hypertension et l'athérosclérose. Alors que la réponse des cellules vasculaires au durcissement de leur MEC semble jouer un rôle majeur lors du vieillissement vasculaire, les mécanismes moléculaires qui permettent aux cellules de répondre à la rigidité de leur environnement physique n'ont pas encore été identifiés.



  • MirPain Les micro-ARNs : de nouveaux candidats pour le contrôle des douleurs chroniques

    Définir le rôle causal des microARN dans la sensibilisation aux douleurs chroniques
    Nous cherchons à montrer le rôle de microARN dans l’hyperexcitabilité des neurones de la moelle épinière en conditions de douleurs neuropathiques. Nous voulons également identifier des microARN candidats qui seraient susceptibles de représenter de nouvelles cibles thérapeutiques, contrôlant en amont l’expression de molécules clés dans la physiopathologie des douleurs chroniques.

    Mise en évidence du rôle des miRNA sur des modèles animaux de douleurs neuropathiques
    L’incidence des douleurs chroniques est estimée à 20-25% de la population mondiale. Ces douleurs représentent donc un réel problème de santé publique. Toutefois, peu de patients obtiennent un soulagement complet à l’aide des traitements actuellement disponibles, et seulement la moitié de ces patients décrivent un soulagement qui reste médiocre. Le maintien à long terme des douleurs chroniques implique une modification des circuits de la nociception De telles modifications à long terme reposent essentiellement sur des changements d’expression génique, qui affectent largement la moelle épinière en conditions douloureuses. Les microARN (miRNA) représentent une nouvelle classe d’acides nucléiques capables de réguler la synthèse des protéines.
    Les objectifs initiaux du projet étaient de démontrer le rôle spécifique de certains micro ARNs (miRNAs) dans le contrôle de l’excitabilité neuronale qui sous-tend la sensibilisation à la douleur dans la moelle épinière. L’objectif secondaire était d’évaluer le potentiel thérapeutique des miRNAs dans le cadre d’études précliniques sur modèles animaux de douleurs neuropathiques. Le projet visait à combiner un ensemble de techniques complémentaires pour étudier les effets de miRNAs sur l’expression et la fonction de récepteurs et de canaux membranaires dans des neurones de la corne dorsale de la moelle épinière.
    Le contrôle exercé par les miRNA est susceptible d’exercer un ajustement fin de l’expression génique dans les neurones spinaux. Dans cette perspective, notre projet se proposait d’être pionnier dans l’étude expérimentale du rôle fonctionnel des miRNA dans l’excitabilité des neurones spinaux, et plus particulièrement des neurones de projection qui intègrent les entrées douloureuses spinales. Il visait également à tester sur l’animal les conséquences comportementales de traitements visant à moduler le taux des miRNAs candidats.



  • ARCHIZ Du manuscrit à l’image : pour une génétique culturelle

    Pour une mise en ligne des archives Zola
    Le projet ARCHIZ souhaite donner une vision synthétique des archives scientifiques liées à l’œuvre d’Émile Zola (textes, images, manuscrits…). Il possède comme objectif pratique la réalisation d’un site internet qui réunisse en un seul lieu l’ensemble de ces archives pour les rendre accessibles au grand public, aux enseignants ainsi qu’à la communauté des chercheurs. Il a pour ambition de créer un outil de documentation en même temps qu’un site de référence pour la recherche.

    Pour une génétique historique et culturelle
    1) La recherche théorique que nous conduisons s’élabore dans le cadre de la génétique des textes et des manuscrits. Du point de vue méthodologique nous défendons l’hypothèse d’une génétique culturelle capable d’intégrer les dimensions de l’histoire et de la sociologie à l’analyse des processus textuels.
    2) Le site internet que nous construisons combine, autour de l’œuvre de Zola, trois grandes sortes de ressources documentaires : des textes, des images, et des manuscrits. Il se donne comme objectif de les classer d’une manière cohérente afin de proposer un état du savoir aussi riche que possible et d'offrir ainsi un véritable outil pour la recherche.
    3) Le partenariat que nous avons conclu avec la BnF est essentiel au développement de notre projet. Il nous permet non seulement de donner accès, sur notre site, aux manuscrits du romancier (les dossiers préparatoires des Rougon-Macquart), mais aussi d’enrichir l’iconothèque que nous cherchons à constituer.



  • RNASPIN Approche RMN combinée au marquage de spin paramagnétique pour l'étude structurale et dynamique de complexes ARN/protéines: Application à l'ARN 7SK complexé à ses protéines

    Développement d’une méthode innovante pour l’étude de complexes ribonucléoprotéiques
    La Résonance Magnétique Nucléaire combinée au marquage de spin paramagnétique pour l’étude structurale et dynamique de complexes ARN/protéines impliqués dans des processus de régulation : Application à l’ARN 7SK, régulateur de la transcription par l’ARN polymérase II.

    Progresser dans la compréhension de systèmes biologiques régulateurs complexes
    Les complexes ribonucléoprotéiques sont impliqués dans de multiples processus cellulaires et dans le développement de pathologies. L’élucidation des mécanismes d’interaction entre les ARNs et leurs partenaires est donc devenue un enjeu majeur en biologie moléculaire et structurale. La clef pour comprendre la fonction biologique de ces complexes est d’étudier leur structure et leur dynamique.
    Le projet RNASPIN vise à développer une méthode innovante pour l’étude des complexes ribonucléoprotéiques en utilisant la Spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN). Les méthodes classiques employées en RMN permettent d’obtenir des informations de distances et d’angles entre les atomes constituant l’objet étudié. La structure tridimensionnelle est ensuite reconstruite par modélisation à partir de ces contraintes. De nouvelles techniques basées sur l’incorporation de sondes paramagnétiques à des positions spécifiques dans la séquence d’ARN sont développées dans le cadre de ce projet et permettront d’obtenir des informations à plus longue distance pour la reconstruction de la structure tridimensionnelle. L’application de cette méthode aux sous-unités du complexe ribonucléique 7SK apportera des informations supplémentaires pour élucider son rôle majeur dans la régulation de l’ARN polymérase II.
    D'un point de vue technique, au terme du projet proposé, des protocoles de marquage, d'études structurales et de programmes de modélisation, seront élaborés et pourront être appliqués à d'autres systèmes complexes impliqués dans des processus de régulation.



  • MEMOSTRESS Stabilité et potentiel adaptatif des variations épigénétiques induites par les stress

    Stabilité et potentiel adaptatif des variations épigénétiques induites par les stress
    Les changements d’état de la chromatine jouent un rôle clé dans la régulation de l’activité du génome des eucaryotes et sont parfois transmis au travers des générations indépendamment de toute mutation de l'ADN. MEMOSTRESS vise à déterminer l'impact de stress environnementaux sur l'apparition et la stabilité de ces « épimutations » chez la plante de référence Arabidopsis ainsi qu’à développer des modèles d'adaptabilité dynamique intégrant cette composante encore inexplorée de l’hérédité.

    Stabilité et potentiel adaptatif des variations épigénétiques induites par des stress environnementaux
    Jusqu’à récemment, les mutations de la séquence de l’ADN étaient considérées comme la seule source possible de variation phénotypique héritable. Ainsi donc, la sélection ne pouvait être envisagée qu’entre individus présentant des génotypes distincts. Cependant, cette vision de la génétique est depuis peu mise à mal par l’observation que les changements d’états de la chromatine, dont nous savons dorénavant qu’ils jouent un rôle primordial dans la régulation de l’expression génique chez les eucaryotes, peuvent être « verouillés » puis transmis sur plusieurs générations sans que la séquence du génome soit changée d’aucune façon. Cet héritage, dit épigénétique, est particulièrement bien documenté chez les plantes et semble impliquer le plus souvent un gain ou une perte de la méthylation des cytosines des éléments transposables et d’autres séquences répétées. Néanmoins, il n’existe à ce jour que peu d’études systématiques visant à déterminer expérimentalement la prévalence, la stabilité et les conséquences phénotypiques des variations épigénétiques induites par l’environnement et à tester leur impact tant en écologie que pour l’évolution, qui pourrait différer de celui des mutations, étant potentiellement plus fréquentes mais aussi moins stables. Nous proposons ici une telle étude, en combinant de manière unique un ensemble de ressources et d’expertise en épigénomique, phénotypage et modélisation.



  • METIS ModElisation Tridimensionnelle de maquettes numériques par l’Intégration de données géométriques et de connaissances hétérogèneS

    Rétro conception de produits industriels à partir de données hétérogènes
    Reconstruction d’une maquette numérique exploitable d’un grand ensemble ou d’un produit industriel à partir de données hétérogènes (photos, points scannés, notes de maintenances, nomenclature, …).

    Exploiter des données hétérogènes afin de recréer ou mettre à jour une maquette numérique.
    Ce projet s’intègre dans le domaine de la rétro-conception, qui est largement utilisée dans l’industrie manufacturière afin de capitaliser des connaissances qui ne l’ont pas été jusque-là et qui deviennent aujourd’hui cruciales pour faire évoluer les produits. Les applications sont diverses, comme par exemple, la rétro-conception de produits existants en vue d’en modifier/combiner des composantes (cas de la rétro-conception de moteurs ou de grands systèmes « as-built ») ou alors la maintenance des systèmes à très longue durée de vie (avions, navires, centrales nucléaires, plateformes pétrolières, trains…), lorsqu’il faut reconcevoir et refabriquer un composant dont on ne dispose pas des informations de conceptions d’origines (sous-traitance, évolution temporelle, …).

    Une hypothèse forte portée par le projet METIS est que, pour la rétro-conception d’un grand ensemble complexe, les informations purement géométriques sont insuffisantes. METIS vise à proposer une solution pour intégrer l’ensemble des informations (nuage de points, photos, documentations techniques textuelles, nomenclature…) disponibles sur l’ensemble étudié afin de les traiter et d’en extraire une maquette numérique, en s’appuyant sur une base de connaissances. L’un des enjeux clés de la démarche repose sur les concepts de signature et d’identification, qui doivent fournir les moyens de lier les données hétérogènes avec les connaissances afin de les exploiter pour reconstruire un modèle adapté à l’exploitation souhaitée.

    L’évolution globale des industries amène à l’émergence de nouveaux besoins en termes d’approches d’ingénierie et présente un potentiel de nouveaux modèles économiques pour des entreprises qui seront en mesure d’innover sur ces axes. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les perspectives de retombées techniques et sociétales de METIS, en fournissant des méthodologies et outils innovants supportant ces nouveaux modèles et permettant d’accroître la compétitivité des offres.



  • HYPER-MND Pourquoi les motoneurones spinaux ne sont-ils pas tous affectés par la neurodégénerescence? L'hypothèse de l'hyperexcitabilité

    Pourquoi seuls certains motoneurones dégénèrent lors de la Sclérose Latérale Amyotrophique?
    La Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) est-elle due à une hyperexcitabilité des motoneurones ? L’hypothèse, souvent avancée, selon laquelle la dégénérescence sélective des motoneurones est due à une hyperexcitabilité n’a jamais été démontrée.

    Etude de l’excitabilité des différents types de motoneurones.
    La SLA est une maladie neurodégénérative fatale frappant des sujets adultes et pour laquelle aucun traitement curatif n’existe aujourd’hui. Comprendre pourquoi certains motoneurones dégénèrent au cours de la SLA alors que d’autres résistent serait une avancée majeure dans l’élucidation des mécanismes physiopathologiques à l’œuvre dans cette maladie. Une hypothèse pour expliquer la dégénérescence sélective des motoneurones propose que certains d’entre eux deviendraient trop excitables ce qui provoquerait leur mort. Chez les souris SOD1, un modèle animal de la SLA, les motoneurones innervant les fibres musculaires à contraction rapide et très fatigables dégénèrent en premier, suivis par les motoneurones innervant les fibres musculaires à contraction rapide mais peu fatigables, tandis que les motoneurones innervant les fibres musculaires à contraction lente ne dégénèrent pas. Notre projet repose en partie sur une nouvelle technique électrophysiologique que nous avons mise au point permettant, chez la souris profondément anesthésiée, d’enregistrer des motoneurones spinaux et de les distinguer selon les propriétés contractiles des fibres musculaires qu’ils innervent (Figure). En combinant des études électrophysiologiques et moléculaires, nous étudions 1) l’excitabilité des motoneurones au cours de la SLA chez l’animal adulte et aussi 6 à 10 jours après la naissance, c’est à dire à un moment où l’innervation des fibres musculaires se stabilise chez l’animal normal, 2°) les changements moléculaires survenant dans la région de l’axone qui détermine l’excitabilité du motoneurone, 3°) la dérégulation des gènes codant pour les protéines responsables de l’excitabilité.



  • GELTHINFILM Films Minces d'Hydrogels Stimulables pour la Microfluidique

    Films Minces d’Hydrogels Stimulables comme Microvannes pour la Microfluidique
    Développement de films minces de gels de polymères stimulables (température, lumière et champ électrique). Applications comme microvannes pour contrôler les écoulements hydrodynamiques en microfluidique.

    Développement de microvannes fluidiques autonomes, individuelles et de haute densité.
    Contexte. Les microvannes existantes (vannes Quake) sont à fonctionnement pneumatique, elles requièrent un équipement extérieur coûteux et encombrant, il est nécessaire de développer des microvannes simples autonomes.
    Objectif général. On cherche à développer des microvannes mécaniques à base de gels de polymères stimulables intégrés dans les microcanaux. Ces vannes fonctionnent de manière autonome. Elles peuvent répondre à diverses paramètres de stimulation tels la température, la lumière ou encore le champ électrique. On pourra ainsi piloter les écoulements de fluide dans un microcanal ou un laboratoire-sur-puce simplement en changeant la température, en éclairant avec la lumière ou en appliquant une tension électrique.
    Problèmes traités. On contrôle la synthèse des gels grâce à une extériorisation de la synthèse des gels à la microfabrication. On développe une stratégie de synthèse avec une chimie click simple à mettre en œuvre qui permet d’obtenir des gels avec toute une variété de paramètres de stimulation. On peut obtenir des gels localisés, ce qui permet d’élaborer des microvannes individuelles et multiples de haute densité.
    Perspectives et retombées. Le projet pourra avoir un impact considérable dans le développement de laboratoires-sur-puce.



  • Rep-Seg Coordination entre la synthèse d’ADN, l’assemblage de la chromatine et la ségrégation des chromosomes face à des accidents de la réplication

    Accidents de la duplication des chromosomes : gestion et impact sur la stabilité des génomes.
    Des accidents au cours de la duplication des chromosomes mettent en péril la capacité d’une cellule mère à transmettre son patrimoine génétique en deux copies égales à ses cellules filles. Quand, comment et pourquoi sont les questions abordées dans ce projet.

    Comprendre comment des accidents de la duplication des chromosomes affectent la transmission du patrimoine génétique et son intégrité.
    Le développement d’un individu de l’état d’une cellule unique jusqu’à son stade adulte nécessite des milliards de divisions cellulaires. Au cours de chaque division, une cellule doit transmettre une copie identique (aspect qualitatif) et égale (aspect quantitatif) de son jeu de chromosomes à ses deux cellules filles. Pour cela, la cellule mère duplique ses chromosomes (étape dite de réplication de l’ADN) puis transmet chaque copie (étape de ségrégation des chromosomes) à ses deux cellules filles. Ces étapes sont bien rodées et les organismes possèdent tous les éléments nécessaires à la réussite de la transmission de leur patrimoine génétique. Néanmoins, la duplication des chromosomes n’est pas un long fleuve tranquille et des accidents surviennent soit naturellement, soit suite à des expositions à des drogues (notamment celles utilisées en chimiothérapie). Ces accidents affectent l’efficacité et la qualité de la duplication des chromosomes (c’est-à-dire la réplication) et affectent ensuite la transmission des copies des chromosomes aux cellules filles (c’est-à-dire la ségrégation des chromosomes). Le génome peut s’en retrouver modifié et on dit que c’est l’intégrité du patrimoine génétique qui est mise en jeu. De multiples mécanismes sont mis en jeu pour gérer et résoudre les accidents de la duplication du patrimoine génétique. Ce projet s’attache à comprendre comment des accidents de la réplication affectent la qualité et l’efficacité de la duplication des chromosomes et leurs transmissions aux cellules filles (comment ces accidents sont détectés, comment sont-ils résolus et par quels mécanismes). Des accidents de la duplication des chromosomes sont à l’origine de modifications du patrimoine génétique dans les cellules cancéreuses, ce qui en fait un sujet de recherche intense.



  • AMETHYST évolution conjointe des ressources et des usages de l'eau en Méditerranée

    Evolution conjointe des ressources et des usages de l'eau dans le Sud méditerranéen
    * Comparer deux situations (régions de Merguellil et Tensift) emblématiques de l'extrême tension sur les ressources en eau en Méditerranée du fait d'une anthropisation ancienne et multiforme de l'environnement, de la forte variabilité climatique et de sa possible évolution.
    * Intégrer les approches biophysiques et socio-économiques dans les analyses simultanées des changements passés, de la situation actuelle et des scénarios possibles pour les prochaines décennies.

    Construction d’une approche transdisciplinaire pour caractériser l’évolution des ressources en eau Méditerranéenne en identifiant les facteurs anthropiques et environnementaux les plus pertinents.
    La gestion de l’eau est un enjeu stratégique majeur dans la région méditerranéenne. Alors que les ressources réellement exploitables diminuent en quantité et/ou qualité, la forte croissance de la demande ne ralentit pas. Le projet AMETHYST a pour objectif principal d’analyser l’évolution conjointe des ressources en eau et de leurs usages sous l’influence des changements climatiques et anthropiques dans deux sites emblématiques de l'Afrique du Nord, le bassin du Merguellil, en Tunisie, et le bassin du Tensift, au Maroc.
    L’évolution des ressources en eau en conséquence des changements globaux est au cœur de notre projet. Quels en sont les principaux moteurs dans les décennies passées et aujourd'hui ? Ces mêmes moteurs seront-ils aussi importants dans le futur ? Comment intégrer dans une même approche les facteurs majeurs (climat, utilisateurs, dynamiques sociales, économiques, politiques...) pour une analyse de l’évolution des ressources en eau dans le futur ? Quels indices régionaux sont adaptés à l’estimation et quantification des conditions de sécheresse ? Toutes ces questions vont être discutées dans le projet afin d’aider les décideurs à anticiper la situation future des ressources en eau. L’objectif final de notre projet est de proposer des scénarii basés sur les changements globaux et modéliser l’évolution des ressources en eau pour les cinquante prochaines années.
    Un premier enjeu est d'approfondir le dialogue entre sciences environnementales et humaines afin de construire ensemble une vision partagée de l’évolution des ressources en eau et des sociétés dans le passé, et proposer des scénarii réalistes pour le futur.
    Le deuxième enjeu est de créer et valider des modèles intégrés conceptuels et/ou physiques, à la fois pour l'analyse et l'anticipation de l’évolution des ressources et usages de l'eau.
    Le dernier enjeu est de préciser les similitudes et différences des deux sites proposés et leur apport dans une vision large des questions de gestion de l'eau.



Rechercher un projet ANR