L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 27.10.2016)

Appel générique 2017 :

  • La phase de soumission des pré-propositions et d’enregistrement pour les projets en collaboration internationale est close depuis le 27 octobre, 13h
  • Les pré-propositions sont en cours d’évaluation
  • Les coordinateurs des pré-propositions retenues à l’issue de l’étape 1 ainsi que des PRCI éligibles enregistrés seront invités à soumettre une proposition complète à la mi-février
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

05/12 18:15 - Pour en savoir plus sur le projet REPAIRS - Réparations, Compensations et Indemnités au titre de l'esclavage… https://t.co/w3XpPAo4Tm

05/12 15:10 - Pour en savoir plus sur cet instrument de financement, voici notre plaquette dédiée https://t.co/Y7FbKhZxCZ #H2020https://t.co/3dybQUgdhP

05/12 12:33 - [AAP] Ouverture d'un appel à projets européens sur les approches thérapeutiques innovantes dans les #maladiesrares https://t.co/L5pTQYJ8hR

  • MIGAT Logiciel de traitement d’images multi modalités applicable au guidage de l’ablation cardiaque

    Logiciel de traitement d'images multi modalités applicable au guidage de l'ablation cardiaque
    L'ablation par cathéter de la fibrillation atriale et des arythmies ventriculaires a émergé comme une percée significative dans la gestion de ces maladies. L'intégration des données d'imagerie acquises avant la procédure permettra d’améliorer les méthodes d'ablation en donnant accès à l'anatomie du patient et au substrat anormal du myocarde a l'origine de l'arythmie. La combinaison de l'imagerie avec la cartographie de surface en 3D fournira une compréhension globale non invasive de l'arythmie

    Développement d'un logiciel capable de traiter & fusionner les données multimodales noninvasives en 3D et validation clinique de l’intégration des données multimodales pour guider l'ablation cardiaque
    MIGAT rassemblera les ressources de l'Institut Liryc, de l'Inria et du CHU de Bordeaux pour développer une solution informatique avec un fort impact attendu sur la gestion des troubles électriques cardiaques. Le programme de recherche bénéficiera de l'équipement de MUSIC récemment financé dans le cadre du programme «Investissements d'Avenir», et en combinant l’état de l’art de l’électrophysiologie et de la technologie d'imagerie par résonance magnétique. MIGAT impliquera des ingénieurs informatiques, des chercheurs en sciences de l'informatique, des cardiologues, des radiologues et du personnel de recherche clinique avec les objectifs suivants: Développement d'un logiciel de traitement de données multimodales pour assister l’ablation cardiaque / Optimisation et validation du logiciel en termes d'expérience utilisateur / Optimisation et validation du logiciel en termes de performance clinique



  • CAVIARS Climat, Agriculture et Végétation : Impacts sur l’érosion éolienne au Sahel

    Climat, Agriculture et Végétation : Impacts sur l’érosion éolienne au Sahel
    L'objectif de ce projet est de développer un outil de modélisation intégré visant à décrire l’évolution de l’érosion éolienne au Sahel en liaison avec les modifications climatiques et d’usage des sols, à valider cet outil sur la période actuelle en exploitant au mieux les nombreux jeux de données acquis ces dernières années sur l’Afrique de l’Ouest et à tester sa capacité à reproduire des événements marquants (période de sécheresse) d’un passé récent (~ 50 dernières années).

    Quantification de la variabilité de l'érosion éolienne dans la zone sahélienne en lien avec les conditions climatiques et l'évolution de l'utilisation des sols au cours des 50 dernières années.
    Ce projet vise à améliorer notre capacité à évaluer d'une part le rôle des évolutions climatiques récentes (c'est-à-dire les dernières décennies incluant la période de sécheresse au Sahel) sur l’érosion éolienne des sols et d'autre part l’influence des pratiques agricoles et pastorales sur leur susceptibilité à l’érosion éolienne et son impact sur la pérennité des ressources en sol.
    Il aborde ces interactions climat-sols-végétation en zone sahélienne en combinant des outils de modélisation explicites au meilleur de l’état de l’art dans leur domaine respectif (érosion éolienne (DPM), dynamique de la végétation naturelle (STEP), croissance et rendement agricoles (SARRA-H)). Il se base sur les acquis antérieurs de chacune des équipes impliquées. Ce projet bénéficie également des acquisitions réalisées ces dernières années par les équipes proposantes en termes de données d’observation nouvelles permettant soit d’initialiser plus « proprement » les modèles, soit de les valider de façon plus fiable. En particulier, ce projet exploitera fortement les données acquises au cours du programme international AMMA (Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine), celles issues de services d’observations inscrits dans la durée comme par exemple AMMA/CATCH ou le Sahelian Dust Transect (SDT) et les données satellitaires récentes, notamment celles concernant la surface, la végétation ou les aérosols. Bien qu’abordant un problème différent et de façon plus intégrée, ce projet bénéficiera aussi d’avancées réalisées dans le cadre de projets ANR antérieurs (ANR Pedo-Cotesof, ANR VMCS Biocrust, ANR CEPS ESCAPE ANR ECLIS).



  • ARCHPOL ADN polymérases et acides nucléiques endommagés chez les archaea: Maintenance génomique et Biotechnologie

    Synthèse de l’ADN à haute température
    Isoler et caractériser des ADN polymérases thermostables en présence de lésions génomiques chez l’archaea hyperthermophile, P. abyssi. Examiner les mécanismes conventionnels ou non conventionnels de maintenance génomique dans les environnements extrêmes.

    Identifier et caractériser de nouvelles activités polymérasiques chez les archaea hyperthermophiles en présence d’acides nucléiques endommagés.
    ARCHPOL a pour objectif d’identifier le spectre des dommages des acides nucléiques susceptibles d’être générés dans l’ADN de P. abyssi en réponse ou non à des agressions génotoxiques. L’identification et la quantification des dommages concernent l’ADN génomique et ses précurseurs. De la même façon, il est prévu de capturer de nouvelles activités polymérasiques induites ou non par un stress. Cet objectif est motivé par l’absence de polymérases spécialisées et du nombre limité d’ADN polymérases conventionnelles dans le génome de P. abyssi. Le comportement de ces nouvelles ADN polymérases ainsi que celles conventionnelles (familles B et D) en présence de dommages sera étudié. Ainsi, ARCHPOL permet d’appréhender les questions de tolérance aux dommages dans les environnements extrêmes via le concept de diversité fonctionnelle des ADN polymérases thermostables. Outre l’aspect fondamental que comporte ce projet, il intègre également la composante biotechnologique. L’obtention d’ADN polymérases thermostables capables d’amplifier par PCR de l’ADN endommagé correspond à une demande récurrente en recherche clinique et biologique, ou encore en paléontologie et criminologie. Ainsi, l’enjeu d’ARCHPOL est d’abonder le répertoire de telles enzymes, étant donné que la seule ADN polymérase thermostable disponible au catalogue possède un spectre de lésions réduit.



  • COCASCOPE Modélisation du comportement de câbles supraconducteurs à différentes échelles pour l'optimisation de leurs performances électriques

    Modélisation du comportement de câbles supraconducteurs à différentes échelles pour l'optimisation de leurs performances électriques
    Les brins supraconducteurs, réalisés notamment à partir d'alliages de Nb3Sn, NbTi ou MgB2, présentent des propriétés conductrices qui se dégradent en fonction des déformations subies. Le but du projet est de caractériser les mécanismes de déformations affectant la conductivité électrique, par une approche associant essais mécaniques, simulation numérique, tomographie et techniques d'analyse d'image.

    Détermination des mécanismes d'endommagement des propriétés électriques à l'échelle microscopique en fonction des chargements macroscopiques
    1. Amélioration des performances électriques et mécaniques des câbles supraconducteurs

    La dépendance des performances électriques de brins supraconducteurs sous chargement de flexion ou de traction reste à déterminer pour un certain nombre de matériaux.

    2. Caractérisation et identification du comportement d'un brin sous chargement cyclique

    Des sollicitations cycliques de flexion, typiques de chargements magnétiques répétés, sont susceptibles d'engendrer des phénomènes de déformations progressives qui détériorent de manière continue les propriétés électriques. L'enjeu est déterminer si de tels phénomènes de type rochet apparaissent lors du chargement cyclique de brins, et de proposer un modèle de comportement de brin en flexion qui tienne compte de leur nature composite (micro-filaments élastiques dans une matrice plastique)

    3. Modélisation de la mise en forme de câbles supraconducteurs

    Les déformations subies par les brins lors de la mise en forme des différents types de câbles ont des répercussions importantes sur leurs performances électriques.



  • SynIQ physiopathologie synaptique des retards mentaux chez les modèles murins

    Rôle joué par les dysfonctions synaptiques dans les désordres intellectuels d’origine génétique
    Des dizaines de mutations de gènes entraînent des désordres intellectuels (ID), dont certains codent pour des protéines présentes à la synapse. L’enjeu est de comprendre le rôle fonctionnel joué par ces protéines afin de pouvoir corriger les effets de leur absence aux niveaux cellulaires, intégrés et enfin comportementaux.

    Comprendre et corriger les déficits intellectuels d’origine génétique
    1 à 2 % de la population souffre de désordres intellectuels allant de retards mentaux légers à des syndromes autistiques profonds. Des mutations de plus de 100 gènes ont été identifiés comme des causes majeures de ces pathologies. Nous développons une stratégie expérimentale basée sur notre connaissance de la physiologie neuronale chez le rongeur afin de comprendre et d’agir sur les déficits neuronaux et synaptiques associés à ces mutations lorsqu’elles sont introduites chez la souris.
    Les mécanismes de base de la cognition et de l’apprentissage sont communs à tous les mammifères. La constitution et la fonction des réseaux neuronaux obéissent globalement aux mêmes lois. Dès lors, l’analyse fine du fonctionnement de réseaux neuronaux chez l’animal sauvage et muté pour l’un de ces gènes doit nous permettre d’identifier les déficits fonctionnels associés à la mutation, et d’en préciser l’origine synaptique ou neuronale. Dès lors, une stratégie correctrice peut être mise en place, ciblant le plus spécifiquement possible le déficit observé. Enfin, des stratégies de restauration moins invasives peuvent être envisagées, faisant appel à des agents pharmacologiques spécifiques et bien tolérés.



  • MeCC Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?

    Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?
    Même si les émissions de gaz à effet de serre diminuent dans les prochaines décennies, un changement rapide du climat va se produire, avec des conséquences à long terme sur la viabilité des écosystèmes et leurs services. Il est donc nécessaire de prévoir l'adaptation des populations naturelles à ce changement en termes de migration, plasticité et changement génétique.

    Les projections d’impacts du changement climatique sur la biodiversité incorporent très rarement ne serait-ce qu’un de ces mécanismes d'adaptation.
    Nous proposons d’étudier l'interaction entre les trois mécanismes d’adaptation ci-dessus pour décrire et prévoir l'adaptation des arbres forestiers au changement climatique. Nous voulons (1) évaluer la valeur adaptative de la plasticité phénotypique dans les climats actuel et futur à différentes échelles spatiotemporelles, (2) comprendre comment la microévolution, en interaction avec la plasticité et les flux de gènes, façonne les variations phénotypiques dans les climats actuel et futur, (3) utiliser notre compréhension accrue des variations phénotypiques spatiotemporelles afin de mieux prédire la distribution future des espèces.
    En raison de leur longue durée de vie et de flux géniques importants, les arbres forestiers sont particulièrement exposés aux variations spatiotemporelles de la sélection. La plasticité phénotypique peut donc jouer un rôle clé chez ces espèces face aux changements climatiques. Nous étudierons l'impact des trois mécanismes d’adaptation sur les traits phénologiques de trois espèces d'arbres forestiers, le hêtre, le chêne sessile et le sapin pectiné. Les traits phénologiques sont des déterminants majeurs de la répartition géographique des espèces d'arbres et du fonctionnement des écosystèmes qui montrent de fortes réponses au changement climatique actuel et de grandes variations génétiques intra- et inter-populations. Ces traits pourraient donc évoluer rapidement si le changement climatique génère de nouvelles pressions de sélection. Nous nous concentrerons sur le débourrement, profitant de modèles phénologiques basés sur les processus permettant de prédire sa date d'occurrence en fonction des conditions météorologiques.



  • RTCCSN Modelisation par transfert radiatif des supernovae formees par l'effondrement du cœur d’etoiles massives

    Modélisation par transfert radiatif des supernovae formées par l’effondrement du cœur d’étoiles massives.
    Modelisation de courbes de lumieres et de spectres de supernovae pour placer des contraintes sur les proprietes des explosions d’etoiles massives, l’evolution de leurs progeniteurs. Les ramifications de ce projet incluent le calcul des distances dans l’Univers, la connection aux sursauts Gamma, et les explosions des premieres etoiles.

    Contraindre les proprietes des etoiles massives et de leur explosion grace au rayonnement des supernovae.
    Nous proposons de mener une étude large et ambitieuse sur les spectres et courbes de lumière de supernovae formees par effondrement de coeur avec un code de transfert radiatif 1D, hors-ETL, et dépendant du temps. Nos buts scientifiques reposent sur l'utilisation de la lumière des SNe pour contraindre l'évolution des étoiles massives, le mécanisme d'explosion, et promouvoir leur utilisation pour les calculs de distance dans l'Univers.
    Notre travail sera base sur des modèles d'évolution d'étoiles simples ou binaires, dans des environnements allant des basses aux hautes metallicités, et couvriront une large gamme de masse initiale. Grâce à notre code d'hydrodynamique radiative et au large échantillon de modèles d'évolution stellaire disponible, nous produirons des éjecta de SNe en déposant de l'énergie à la base de l'enveloppe du progeniteur, sous la forme d'énergie thermique ou grâce à un piston.
    Nous calquerons alors ces éjecta sur la grille du code de transfert et calculerons l'évolution des propriétés du gaz et du rayonnement en incluant les effets hors-ETL, les termes qui dépendent du temps dans les équations de l'équilibre statistique, de l'énergie, et du transfert radiatif, ainsi que les effets non thermiques induits par la désintégration radioactive des isotopes instables produits durant l'explosion.
    Nos calculs fourniront une banque de données de spectres et courbes de lumière synthétiques que nous comparerons aux observations, existantes ou en cours d'acquisition. Un atout majeur de ce projet ANR est la cohérence physique atteinte par l'utilisation de modèles d'évolution stellaire et d'explosion, et de calculs détaillés de transfert radiatif pour la production de courbes de lumière et de spectres allant des phases photospherique a nebulaire.
    Cette approche globale permettra une meilleure compréhension de ces objets mystérieux, de l'évolution des étoiles massives, du mécanisme d'explosion par effondrement de coeur, et de la connexion aux sursauts gamma.



  • photopaysage Photographie et paysage. Savoirs, pratiques, projets.

    Photographie et paysage. Savoirs, pratiques, projets.
    Le paysage est l’enjeu de pratiques professionnelles et artistiques qui questionnent ses représentations. La photographie n’est pas un simple enregistrement ; elle commande un nouvel ordre du regard, des usages et de l’aménagement du territoire. Nous étudierons la photographie selon la double optique du projet de paysage et de la genèse des pratiques photographiques.


    Confronter pratiques photographiques,projets de paysage et acteurs

    Ce projet de recherche fait le choix de mettre le paysage au centre pour ce qu’il fait converger de manière constitutive territoire et représentation. Notre stratégie consiste à partir des pratiques, tant de l’espace que du regard, afin de mieux comprendre en quoi les paysages relèvent de constructions scientifiques, professionnelles, sociales, artistiques. Nous interrogeons le statut du paysage ainsi que le rôle du visuel dans la construction des savoirs et nous étudions la production photographique des territoires à partir des démarches photographiques elles-mêmes, et non de la seule commande institutionnelle.

    Quatre objectifs sont privilégiés, liés à des questionnements et des méthodes innovantes que nous souhaitons mettre en œuvre.
    - Confronter les pratiques photographiques aux projets de paysage et aux acteurs.
    - Mettre au jour la construction culturelle du paysage par l’acte photographique.
    - Construire des corpus photographiques stratégiques, à travers trois ensembles cohérents qui permettront d’interroger la valeur de l’acte photographique dans les savoirs et l’action sur le paysage.
    - Réinvestir les dispositifs de représentation et en faire un objet de débat des mutations urbaines.




  • SYRACUSE Symbioses réticulaires adaptées à des contextes urbains soutenables

    Symbiose entre réseaux et décentralisation des infrastructures: des pistes pour la ville durable de demain?
    Le but de ce programme est d'analyser les solutions les plus prometteuses quant à la recherche d'un rapport plus durable entre la ville et les infrastructures en réseau. Les pistes examinées sont celles de la symbiose entre réseaux (l'usage comme ressource pour un service des déchets ou productions annexes d'un autre, par exemple la chaleur des égouts pour un réseau de chauffage urbain) et des possibilités de décentralisation des services afin de rapprocher la production de l'usager.

    Enjeux de la recherche: repérer les solution généralisables et trouver la bonne échelle de mise en œuvre des techniques innovantes
    L'objectif de ce projet est d'analyser, à la lumière d'une coopération entre chercheurs en sciences sociales et bureaux d'études relevant de la sphère d'un grand groupe de services environnementaux (eau, énergie, déchets), certaines configurations techniques visant à augmenter la durabilité urbaine. Il s'agit, à partir d'une lecture fine des processus de conception de divers dispositifs technologiques visant à améliorer la performance environnementale et énergétique des cycles urbains majeurs, ainsi que des conditions pratiques de leur mise en œuvre, et que d'une contextualisation critique, de tenter de construire des indicateurs susceptibles de mettre en lumière les configurations les plus prometteuses ainsi que les facteurs déterminants dans la mise en place d'un rapport plus durable de la ville aux ressources. Sont ainsi examinés, pour une série de cas d'études formant l'armature d'une possible typologie, les cycles de l'eau et des déchets, et les diverses consommations énergétiques attachées à ces cycles. Dans ces conditions, l'objectif est de tenter de déterminer les configurations dans lesquelles une conception décentralisée des réseaux peut prévaloir en termes de durabilité ainsi que les conditions dans lesquelles une application de dispositifs innovants serait susceptible de contribuer significativement à une plus grande durabilité urbaine. L'originalité de ce projet tient notamment dans le travail commun de chercheurs en sciences sociales spécialisés dans l'évaluation des politiques de durabilité urbaine et d'ingénieurs apportant aux réflexions des éléments quantitatifs susceptibles de rendre les instruments créés pertinents en terme d'aide à la décision. De ce programme sont attendus des résultats aussi bien sous forme d'études thématiques et monographiques sur les cas d'étude et les dispositifs techniques ou les configuration de décentralisation, que sous forme de plate-forme informatique destinée à fournir une expertise adaptée à un usage généralisable.



  • GENETIC RAT Création de rats transgéniques pour étudier des polymorphismes humains prédisposant au tabagisme

    Rôle des altérations génétiques humaines dans la dependence tabagique
    On propose d’étudier des polymorphisms humains qui prédisposent au tabagisme. Ces alterations génétiques humaines seront introduites dans des modèles-animaux, et leur comportement sera étudié.

    On devra créer des rats transgéniques contenant ces polymorphisms humains, et les analyser.
    Le but premier de ce projet est de créer un nouveau modèle de rat transgénique exprimant l’a5SNP (Tga5SNP) ainsi qu’un rat ayant une invalidation du gène a5 (a5KO) à des fins de comparaison. Nous proposons d’utiliser la technologie de Zinc Finger Nucleases (ZFNs) qui induit des cassures des 2 brins d’ADN de manière séquence-spécifique lorsqu’ils sont injectés dans le noyau d’un embryon à une cellule. Ces cassures peuvent êtres réparés par recollage non homologue (induisant des modifications de la séquence, et donc des KO) ou par recombinaison homologue (conduisant à la création d’animaux avec une insertion de gène, si la séquence de ce gène a été injecté en même temps que les ZFNs).
    Nous allons ensuite évaluer leurs performances dans le meilleur modèle d’addiction à la nicotine : l’auto- administration intraveineuse de nicotine chez le rat. Après la caractérisation d’une modification comportementale chez ces rats transgéniques dans ce paradigme, nous voulons évaluer la contribution de voies neuronales spécifiques dans leur phénotype en leur faisant ré-exprimer la sous-unité a5 sauvage.



  • MOLADCEL Bases moléculaires et évolutives des fonctions d’adhésion cellulaire des alpha/beta-hydrolases non-catalytiques

    Des molécules d’adhésion cellulaire qui ressemblent à des enzymes.
    Comprendre pourquoi certaines macromolécules qui ressemblent à des enzymes de la famille des alpha/beta-hydrolases sont des molécules d’adhésion cellulaire, et comment elles fonctionnent. Utiliser ces informations pour prédire la fonction (enzyme ou adhésion?) de nouveaux membres de la famille.

    Trouver et caractériser de nouvelles protéines d’adhésion cellulaire de type alpha/beta-hydrolase.
    Nos travaux antérieurs ont porté sur (i) la définition de la superfamille des protéines organisées selon une structure 3D de type alpha/beta-hydrolase, et les relations évolutives de ces protéines à l’intérieur de la base de données ESTHER, (ii) la caractérisation structurale et fonctionnelle de deux membres distincts de cette famille, l’enzyme acétylcholinestérase et la molécule d’adhésion cellulaire neuroligine. Notre nouvel objectif est de caractériser les autres molécules d’adhésion connues de cette famille, en définir les relations structure-fonction, et trouver et caractériser d’autres molécules apparentées. La fabrication de formes artificielles des molécules déjà connues et de celles que nous identifierons nous permettra de rechercher et identifier/caractériser leurs partenaires d’adhésion cellulaire via une combinaison de méthodes complémentaires. Cette démarche permettra de comprendre pourquoi certaines macromolécules qui ressemblent à des enzymes sont des molécules d’adhésion cellulaire, et comment elles fonctionnent. Elle conduira également à rassembler de nouvelles informations que la base de données ESTHER pourra exploiter pour tenter de prédire une fonction d’enzyme ou d’adhésion cellulaire à de nouvelles protéines de type alpha/beta-hydrolase de fonction encore non caractérisée.



Rechercher un projet ANR