L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirAppels à projetsInstituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle – Appel à manifestations d’intérêt

Instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle – Appel à manifestations d’intérêt

Au sein du programme 421 « Soutien des progrès de l’enseignement supérieur et de la recherche », l’action « Programmes prioritaires de recherche » vise à construire ou consolider des leaderships français de recherche à travers notamment le soutien — pour des domaines dont il est démontré que l'impact socio-économique pour la France pourra être important — à des projets de recherche ciblés contribuant à construire ou consolider le positionnement mondial de la recherche française.

Dans le cadre du programme national pour l’intelligence artificielle (IA) annoncé par le Président de la République, l’Etat a décidé de soutenir dans ce domaine un petit nombre (typiquement 4 à 5) de pôles de recherche, de formation et d’innovation autour desquels l’ensemble du potentiel français aura vocation à s’organiser1.

Cet appel à manifestations d’intérêt vise à identifier en France ces pôles de recherche, de formation et d’innovation susceptibles d’être labellisés Instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA), à l’issue d’un appel à projets ultérieur. A ce stade, il s’agit donc de recueillir les manifestations d’intérêt provenant de sites présentant un potentiel scientifique, économique et de formation suffisant en intelligence artificielle, s’engageant à créer un tel institut et souhaitant obtenir ce label.

Seront ensuite autorisés à déposer un dossier de labellisation les sites sélectionnés par un jury indépendant et qui respecteront les conditions suivantes :

  • Constituer une masse critique pour la formation, la recherche et l’innovation en intelligence artificielle et dans ses secteurs d’application, et comporter un caractère interdisciplinaire affirmé ;
  • Apporter, par des moyens propres et des apports industriels, deux tiers du financement des activités de l’institut
  • Etre reconnu à l’international à travers des partenariats étroits déjà établis avec d’autres instituts leaders en intelligence artificielle à l’étranger ;
  • S’engager à participer au réseau national en intelligence artificielle ;
  • Etre clairement identifiable dans le paysage français de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
  • Contribuer à la visibilité et à la compréhension des enjeux de l’intelligence artificielle par le monde économique et le grand public
  • Proposer une organisation et des modalités de fonctionnement adaptées à ses missions.

Seul un établissement public d’enseignement supérieur et/ou de recherche peut être établissement coordinateur d’un Institut

Dates importantes

Date limite de dépôt des dossiers : 28 septembre 2018 à 11h00 (heure de Paris)

Date limite de dépôt des lettres d'engagement des établissements partenaires: 12 octobre 2018 à 11h00 (heure de Paris)

Critères de recevabilité

  • Les fichiers électroniques, complets et signés par l’établissement coordinateur, doivent être transmis dans le délai prescrit.
  • Le dossier doit respecter la thématique et les caractéristiques de l’appel à manifestation d’intérêt décrits dans le § 2 du texte de l’Appel à manifestations d’intérêt.
  • L’établissement coordinateur doit être une entité juridique existante — c’est-à-dire un établissement d’enseignement supérieur et/ou de recherche (université/école/grand établissement/organisme de recherche...).

Modalités de candidature

Le dossier de candidature est composé obligatoirement des trois éléments suivants :

  • un document dédié à la présentation de l’Institut rédigé en anglais ;maximum 10 pages
  • Une annexe comprenant les CV des chercheurs de haut niveau international s’engageant à candidater pour une chaire et la liste de leurs publications scientifiques des 3 dernières années
  • les données administratives du projet saisies directement en ligne
  • une lettre d’engagement signée par une personne habilitée à représenter l’établissement coordinateur et chaque établissement partenaire.

 

1 Il est précisé que, dans la cadre du programme national de recherche en IA dont la coordination a été confiée à Inria, et en complément du présent appel portant sur les instituts, l’Etat mettra en place un mécanisme de soutien à des chaires IA qui permettra de soutenir des activités d’excellence sur tout le territoire national.